L'Université d'Oxford est la meilleure université au monde

24 Septembre, 2016, 14:00 | Auteur: Lynn Cook
  • Après une chute de 50 places en 2015 l’École polytechnique perd encore 15 places en 2016.-35

Trois universités belges, à savoir la KUL, l'université de Gand et l'UCL, figurent dans le top 200 du classement mondial des universités 2016-2017 réalisé par le Times Higher Education, un journal mensuel londonien spécialisé dans le domaine des études supérieures.

Malgré la première place perdue, les Etats-Unis dominent le classement avec 148 institutions dans le top 980. Les classements de Shanghaï, en août, puis QS, au début du mois de septembre, sanctionnaient déjà les établissements français.

La première école française à se distinguer dans ce classement mondial est l'ENS Paris. L'université Pierre et Marie Curie (Paris-VI) passe de la 113e à la 121e place et l'université Paris-Diderot (Paris-VII) se fait éjecter du top 200 (199e en 2015). On retrouve aussi l'Université Claude Bernard Lyon 1 (351-400), l'INSA Lyon (501-600) et l'école Centrale de Lyon (601-800), qui fait son apparition dans ce classement. Au contraire, les universités Paris-XIII, Paris Dauphine, Lille-I et II ou encore Joseph Fourier Grenoble. La britannique University of Oxford se positionne en premier, suivie par California Institute of Technology, Stanford University, Cambridge, Massachusetts Institute of Technology, Harvard, Princeton, l'université londonienne Imperial College, ETH Zurich, University of California, Berkeley et University of Chicago (les deux dernières classées ensemble 10e). L'Europe reste bien représentée, avec 99 universités dans le top 200, mais le Vieux continent en compte six de moins qu'il y a un an et perd du terrain au profit de l'Asie, qui place désormais 19 établissements (contre 15 l'an dernier) parmi les 200 meilleurs.

Globalement, le rédacteur en chef du Times Higher Education Phil Baty observe une baisse de régime des institutions européennes, "de plus en plus menacées par l'ascension croissante de leurs homologues asiatiques".

Recommande: