L'UE autorise sous conditions la fusion de Wind et Tre — Italie/télécoms

03 Septembre, 2016, 16:23 | Auteur: Lynn Cook
  • L'UE autorise sous conditions la fusion de Wind et Tre — Italie/télécoms

La Commission européenne devrait donner dès jeudi son feu vert au projet de fusion en Italie de 3 Italia et Wind, les activités de téléphonie mobile de CK Hutchison Holdings (0001.HK) et du russe VimpelCom (VIP), ont indiqué des personnes proches du dossier.

Avec une grande différence: si les principaux opérateurs disposent d'une couverture géographique 4G dense (plus de 90% de la population couverte), la proportion de la clientèle ayant adopté l'Internet très haut débit mobile demeure faible (19% pour un opérateur comme Telecom Italia Mobile ou TIM).

Dans le cas italien, la CE explique que les "mesures correctives" avancées par Hutchison sont suffisantes car elles permettent d'avoir un quatrième opérateur télécoms en Italie.

Depuis, l'opérateur français Iliad a conclu un accord pour acquérir des actifs mis en vente par les deux groupes en vue d'obtenir le feu vert du régulateur européen à leur projet de rapprochement. Cette décision permet à Free de devenir le quatrième opérateur mobile en Italie. Il avait dû renoncer en 2014 à acheter T-mobile US après plusieurs mois de négociations. "La fusion va créer un opérateur mobile financièrement solide et leader en Italie", a estimé Jean-Yves Charlier, ancien patron du français SFR qui dirige désormais VimpelCom. Son principal actionnaire, Xavier Niel, détient cependant -via sa holding personnelle NJJ Holding- l'opérateur Salt en Suisse et 55% de Monaco Telecom. Les groupes de télécoms en Europe plaidaient en effet à Bruxelles pour un assouplissement des règles anti-trust afin de pousser à la consolidation sur un marché fragmenté et doper les investissements dans ce secteur. Contrôlé par le magnat Li Ka-Shing, l'un des plus riches hommes d'Asie, Hutchison Whampoa était déjà propriétaire de Three UK, numéro 4 de la téléphonie mobile britannique, et le rachat pour 14 milliards d'euros d'O2, numéro 2, aurait créé le nouveau leader du marché au Royaume-Uni.

Recommande: