Lewis Hamilton s'impose encore aux essais libres

03 Septembre, 2016, 16:16 | Auteur: Jonathan Ford
  • Lewis Hamilton s'impose encore aux essais libres

Sans surprise, les Mercedes de Rosberg et Hamilton ont récolté des chronos beaucoup plus rapides que leurs plus proches rivales Ferrari, dans la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie de Formule 1 à Monza. "C'était vraiment une bonne journée", a résumé Hamilton. Il vise une 50e victoire en F1 dimanche à Monza.

Rosberg a remporté le Grand Prix de Belgique le week-end dernier pour réduire l'avance de Hamilton à neuf points en tête du championnat. "Nous devons encore travailler sur l'équilibre général de ma voiture", a tempéré l'Allemand, un peu préoccupé par l'état de ses pneus pendant les deux séances, sur une piste brûlante. Les flèches d'argent, prenant au passage la meilleure vitesse de pointe (356 km/h pour Rosberg contre 330 km/h pour les Renault), rejettent ainsi les Ferrari à plus d'une seconde, Kimi Räikkönen étant plus véloce que Sebastian Vettel de 3 dixièmes.

Le matin, avant la 1re séance, Verstappen avait été convoqué par Charlie Whiting, le directeur de course de la F1, pour visionner avec lui les images de son comportement à Spa-Francorchamps, dimanche dernier, pendant le GP de Belgique. Pour son deuxième Grand Prix comme titulaire, Esteban Ocon a pris le meilleur sur Pascal Wehrlein pour quatre dixièmes, mais loin dans la hiérarchie, avec la 18eme place pour le Français.

Dans le paddock, le promoteur Bernie Ecclestone, invisible à Spa, attendait à midi la visite imminente du chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, afin de lui laisser l'honneur d'annoncer la reconduction pour trois ans du contrat de Monza pour accueillir le GP d'Italie jusqu'en 2019, grâce à un gros effort des autorités locales (Région Lombardie) et même nationales. "Il reste quelques petits détails et on le signera en Angleterre", a ajouté le gérant de Formula One Management (FOM).

Recommande: