La musique raï bientôt au patrimoine mondial de l'Unesco ?

03 Septembre, 2016, 16:30 | Auteur: Lynn Cook
  • Le raï bientôt reconnu par l'Unesco

De son côté, le média algérien Tout sur l'Algérie (Tsa-algerie) indiquait lundi que le voisin de l'Est veut inscrire le Raï au patrimoine mondial de l'humanité.

Le Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH), un établissement public algérien " à caractère scientifique et technologique", a déposé, en mars dernier, un dossier auprès de l'organisation des Nations Unies chargée de la science et de la culture (Unesco).

L'Algérie a déposé trois nouveaux dossiers de classement à la liste représentative du patrimoine mondial de l'humanité, notamment concernant la musique Raï.

Abdelkader Bendameche, le Président du Conseil des Arts et des Lettres, a pour sa part défendu la demande de classement du Raï en le présentant comme une "forme d'expression musicale et poétique féminine". À noter que le responsable algérien a aussi déposé une candidature pour " la distillation des roses et des fleurs " et le métier de " mesureur d'eau.

Ce ne serait pas le premier élément culturel algérien à l'Unesco, puisque Slimane Hachi, le directeur du CNRPAH, explique sur le Huffington Post que six autres ont déjà été classés comme tels: il s'agit du costume nuptial féminin de Tlemcen, du pèlerinage du Rakb de Sidi Cheikh, l'Imzad ou la fête de la Sbeiba à Djanet. Le CRNPAH prépare en outre un dossier maghrébin pour les classements du "couscous ", des chants "sraoui " et "achouiq " ainsi que des bijoux traditionnels de Beni Yenni.

Recommande: