PSG: L'UNFP réagit à l'incident de Bastia

14 Août, 2016, 00:53 | Auteur: Ruben Ruiz
  • PSG: L'UNFP réagit à l'incident de Bastia

Au moment de frapper un corner, Lucas Moura assure avoir été touché par un objet. Mais ici, c'est normal, à chaque fois qu'on vient ici, ça se passe comme ça. "Nous on vient pour les trois points et eux sont là pour faire le "bordel". Le twitter du club a publié des images d'une caméra de vidéosurveillance pour le prouver. "Je lui ai dit: "Tu le prends comme tu veux", a raconté M. Agostini. A la demande du délégué principal de la rencontre nous sommes montés au PC sécurité et il n'y a pas eu de coup porté sur le joueur. Un supporteur bastiais juché sur les grillages a tendu une hampe souple de 2m en plastique, sans le drapeau, au-dessus de la tête de Lucas. (...) On ne peut pas admettre non plus qu'un joueur se roule par terre et fasse un incident de jeu, qui a duré plusieurs minutes, alors qu'il n'a pas été atteint. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que la vérité éclate.

On s'en serait bien passé.

Le Brésilien a-t-il simulé?

Touché ou pas, ce sont des images qu'on aime pas voir dans les stades de foot. Apparemment décidée à quitter l'état de momification médiatique dans laquelle elle végète depuis de longues années, cette vénérable institution a semble t-il jugé indispensable de délivrer au monde du football son interprétation juridique des "intentions de violences " par un supporter bastiais lors de la réception du PSG". Antoine Agostini, le responsable de la sécurité du club, a ainsi expliqué devant la presse. Lucas n'a pas été touché. Nous, on est venu ici pour jouer au foot et le plus important, c'est qu'on a gagné.

Un rapport de l'incident à charge et à décharge devrait néanmoins être fait annonce L'Equipe, car le supporter a " tenté (de toucher le joueur) ".

Recommande: