Le Brésil à la veille de l'ouverture des Jeux olympiques

14 Août, 2016, 02:35 | Auteur: Jonathan Ford

Du 5 au 21 août, la ville de Rio accueille les Jeux olympiques.

Le coup d'envoi de la rencontre sera donné à 18H00 TU. Pour la première fois de l'histoire, une délégation de 10 athlètes réfugiés va participer aux Jeux Olympiques. Voici nos 5 infos pour briller devant la machine à café!

Les athlètes concourront dans 28 sports dont le golf et le rugby à sept qui ont été réintégrés pour cette 31e édition des JO d'été. Après 112 ans d'absence, le golf est de retour. "Mais il faut rester soi-même, il ne faut pas se mettre une pression supplémentaire par rapport aux jeux Olympiques", a expliqué l'octuple champion du monde de judo lors d'un échange avec la presse au Club France à Rio. Certains grands joueurs ont décliné l'invitation en utilisant le prétexte de la présence de Zika, le très, très méchant moustique.

Sur la situation politique au Brésil en revanche, le Comité International Olympique a voulu éviter la polémique.

"Aujourd'hui pour ces Jeux à Rio, évidemment le contexte est différent dans la mesure où nos retransmissions se dérouleront de 13h à 5h avec un grand nombre de Finales (notamment en natation et en athlétisme)". Et que dire du nageur américain Michaël Phelps, l'homme le plus médaillé de l'histoire des JO (22 médailles dont 18 en or)?

Enfin le Nigeria, qui avait gagné le titre olympique aux Jeux d'Atlanta (USA) il y a vingt ans, croisera le fer d'entrée de jeu avec le Japon à Mannaus dans le groupe B. La doyenne a ainsi battu le précédemment record détenu par Alexander Kaptarenko, qui avait 101 ans. Une équipe de réfugiés va concourir. Parmi eux, cinq viennent du Soudan du Sud, en proie à une terrible guerre civile depuis 2013, deux de Syrie et deux judokas originaires de République du Congo qui ont trouvé l'asile au Brésil. L'Arménie entra au stade olympique.

De nombreux sportifs et sportives suisses avaient renoncé, souvent la mort dans l'âme, pour se préserver dans l'optique des premières compétitions prévues ce week-end.

Près de 17 000 athlètes ont par ailleurs fait leur entrée dans le stade, dont nos 395 Français emmené par le porteur du drapeau, le judoka Teddy Riner.

Secret bien gardé en revanche, l'identité du dernier relayeur de la flamme olympique qui allumera la vasque du Maracana, alors qu'une seconde s'embrasera simultanément dans le centre de Rio, dans la zone portuaire rénovée. Le maire de Rio de Janeiro a expliqué vouloir donner à la flamme une dimension plus populaire. A l'époque de l'obtention des JO, le Brésil surfait sur la vague de la croissance, Rio voulait faire des Jeux une vitrine sur le monde. Le stade vibrera sur la musique brésilienne avec à l'honneur la chanson officielle des Jeux "Alma e coração" interprétée par les rappeurs Thiaguinho et Projota.

Recommande: