JO-2016: derrière l'affaire russe, les premières compétitions

04 Août, 2016, 09:26 | Auteur: Ruben Ruiz

Verdict vendredi au plus tard, avait promis le CIO!

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) leur a cependant donné un coup de main mardi soir, en rejetant les appels de 17 des 30 sportifs russes à avoir lancé une procédure contre leur exclusion des JO.

Le dernier mot appartient au Comité international olympique, qui a désigné un panel de trois membres pour passer au crible les listes des sportifs russes déclarés éligibles par les différentes Fédérations internationales.

Les Bleues, qui portent tous les espoirs du foot français aux Jeux, leurs homologues messieurs ayant échoué à se qualifier, entament leur campagne pour décrocher enfin une médaille après avoir beaucoup buté au pied du podium: 4es au Mondial-2011, 4es aux JO-2012, quarts de finale à l'Euro-2013 et au Mondial-2015. Elles seront les premières des 396 sportifs bleus à entrer en lice aux JO, avant Teddy Riner, Renaud Lavillenie ou Florent Manaudou. En battant la Colombie, elles prennent ainsi la tête du groupe G devant les Etats-Unis à la différence de buts.

Honneur aux dames donc, avant le roi du football brésilien Neymar jeudi, avec Suède-Afrique du Sud (18h00 françaises) à Rio, pour lancer les JO, avant le duel France-Colombie (jeudi 03h00) à Belo Horizonte (sud-est) pour clôturer la soirée.

Dans le stade olympique Joao Havelange, alias Engenhao pour tous les Cariocas, ils n'étaient que quelques centaines à assister à cette rencontre, dans une enceinte de 60 000 places qui sera principalement utilisée par l'athlétisme durant les Jeux. Le baseball avait déjà figuré au programme des JO de 1992 à 2008.

Officiellement, la 31e édition des Jeux olympiques d'été commencera ce vendredi, à Rio de Janeiro, avec une cérémonie d'ouverture qui sera, à n'en pas douter, faramineuse.

La presse brésilienne offre ce rôle au "Dieu" Pelé. Mais celui-ci minaudait encore mercredi, prétextant des engagements auprès de deux sponsors et un voyage. Un Phelps aperçu dans le village olympique en train de se prendre en photo avec le grand favori du tournoi de tennis, le Serbe Novak Djokovic.

Recommande: