Attentat de Nice : des victimes de diverses nationalités

16 Juillet, 2016, 08:03 | Auteur: Lynn Cook
  • Scènes d'horreur sur la Promenade des Anglais à Nice le 14 juillet 2016

L'âge des deux enfants qui étaient avec leur grand-mère, une Française mariée à un Algérien, n'a pas été communiqué.

"Kirby, qui accompagne le secrétaire d'Etat John Kerry à Moscou, a précisé que l'ambassade des États-Unis à Paris " fait tous les efforts possibles pour se renseigner sur la santé des citoyens américains à Nice ". Parmi la dizaine de victimes déjà recensées figurent deux Américains, père et fils, respectivement âgés de 51 ans et 11 ans, originaires du Texas.

- Une Marocaine de 60 ans, Fatima Charrihi, domiciliée à Nice et mère de sept enfants, selon des informations recueillies par l'AFP auprès de l'associé d'un de ses fils. L'annonce de son décès a été confirmé par le ministère tunisien des Affaires étrangères.

Elle était originaire d'Agno Ticino, une région italophone de la Suisse. L'enfant évoqué n'est pas le sien.

Un Tunisien: Bilal Labaoui, né en 1987, originaire de la ville de Kasserine, dans le centre-ouest du pays.

Une Russe fait également partie des victimes étrangères de l'attentat de Nice, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères sur le réseau social Facebook. Selon le site russe Novosti-24, cette étudiante de 20 ans s'appelait Viktoria Savtchenko et passait des vacances en France avec une amie qui a été blessée aux jambes.

Une Arménienne a été tué lors de l'attaque, a indiqué un communiqué du ministère arménien des Affaires étrangères.

Olfa Bent Souayah Khalfallah, une jeune femme tunisienne, est née en 1985, selon le ministère tunisien des Affaires étrangères.

Parmi les dizaines de blessés enregistrés, figurent au moins un Britannique, selon Londres, et deux Roumains, actuellement hospitalisés, selon Bucarest.

Timothé Founier, 27 ans, était buraliste à Paris. Il est mort en protégeant sa femme en la poussant juste avant que le camion ne la percute.

Emmanuel Grout, 48 ans, était commissaire de police. Numéro 2 de la police aux frontières (PAF) des Alpes maritimes, en charge notamment de la gestion policière de l'aéroport de Nice Côte d'Azur, il était hors service au moment de l'accident, selon une source policière.

Robert Marchand, 60 ans, était président et entraîneur du club d'athlétisme de Marcigny (Saône-et-Loire).