Sanders se rallie enfin à Clinton — Présidentielle américaine

13 Juillet, 2016, 15:34 | Auteur: Lynn Cook
  • Lynwood California where she spoke to supporters at Plaza Mexico. FREDERIC J. BROWN  AFP

"Hillary Clinton fera une présidente exceptionnelle et je suis fier de me tenir à ses côtés aujourd'hui", a-t-il déclaré lors d'un discours commun avec la candidate, à Portsmouth (Etats-Unis).

Ce document, qui inclut notamment la grande revendication de Bernie Sanders d'un salaire minimum national à 15 dollars (contre 7,25 actuellement, et alors qu'Hillary Clinton préférait monter jusqu'à 12 dollars seulement), sera ratifié lors de la convention de Philadelphie (Pennsylvanie, est). "Merci Bernie pour votre soutien, mais plus que tout, merci pour votre combat de toute une vie contre l'injustice". L'occasion pour la figure de la gauche démocrate d'annoncer officiellement son ralliement à la candidature de l'ex-secrétaire d'État. " Je soutiens Hillary Clinton". Cela tout en consacrant de nombreuses diatribes à Donald Trump...

Des figures majeures du Parti démocrate s'étaient ralliées à Hillary Clinton, dont le président Barack Obama, le vice-président Joe Biden et la sénatrice Elizabeth Warren, chef de file de l'aile progressiste du Parti démocrate. À ceux qui parmi les partisans de sa révolution politique pourraient hésiter encore à lui emboîter le pas, le sénateur du Vermont a sorti l'argument Massu qui fait trembler beaucoup de démocrates: un Donald Trump à la Maison Blanche et l'impact négatif d'une telle éventualité sur les acquis de leur pays.

" Je crois que tous les signaux pointent vers le fait que nous aurons un parti solidement unifié en lançant la convention à Philadelphie", a confié à CNN, mardi, le porte-parole de la campagne Clinton Brian Fallon". "Quand on compare avec les républicains, nous serons à des kilomètres devant eux".

Le camp Sanders a aussi applaudi la nouvelle proposition de Mme Clinton en matière d'accès amélioré à la santé, et rappelé que la candidate démocrate avait également annoncé la semaine dernière un plan pour que l'université publique devienne gratuite pour les familles gagnant moins de 125.000 dollars par an.

Recommande: