Euro 2016. Les journaux portugais fêtent la Seleçao

12 Juillet, 2016, 22:51 | Auteur: Sandy Vega
  • Paul Pogba Euro 2016 European Championships France

Il a été aspergé de deux jets d'eau vert et rouge aux couleurs du Portugal.

Sous les vivats de milliers de supporters, les premiers à sortir ont été la superstar Cristiano Ronaldo, aux côtés de Fernando Santos, brandissant ce trophée tant convoité.

L'équipe du Portugal doit atterrir à Lisbonne à 13h15 et être reçue une heure plus tard par le président Marcelo Rebelo de Sousa, qui va leur décerner le titre de commandeur de l'ordre du mérite.

Ensuite, l'équipe devait défiler dans les rues de Lisbonne avant de prendre la parole devant leurs supporters, dans la "fan zone" de la capitale.

Les Portugais ont pourtant souffert pour atteindre le sommet de l'Europe et s'offrir cet accueil triomphal. Et que la blessure de Cristiano Ronaldo est davantage due à une machination qu'à une simple malchance: "Une faute non sifflée qui met le joueur vedette au tapis?"

Blessé au genou gauche dès la 8e minute, il a dû quitter les siens sur une civière, en pleurs. Seul diffuseur en clair de la finale Portugal-France (1-0) dimanche soir, la chaîne a largement battu son record d'audience avec 20 827 000 téléspectateurs de moyenne, soit 73% de parts d'audience.

"Épique", "Éternels" et "Fierté du Portugal" titrait la presse sportive portugaise, célébrant ses héros: Cristiano Ronaldo bien sûr, mais aussi Eder, le buteur de la finale, et le sélectionneur Fernando Santos.

Seuls trois matches diffusés sur TF1 ont réalisé une meilleure audience: la demi-finale Portugal-France (22,2 millions de téléspectateurs) et la finale Italie-France (22,14 millions) lors du Mondial-2006, et la victoire de la France contre l'Italie en finale de l'Euro-2000 (21,44 millions).

Mais les Bleus n'ont pas à rougir. Ils ont peut-être joué à ce stade de la compétition leur vraie finale en battant les Allemands champions du monde (2-0) jeudi.

Recommande: