Espagne. Un jeune torero meurt après un coup de corne

11 Juillet, 2016, 20:18 | Auteur: Sue Barrett
  • Le jeune torero espagnol Victor Barrio quelques instants avant le choc fatal

Un jeune torero espagnol de 29 ans, Victor Barrio, est mort des suites d'un coup de corne lors de la feria de Teruel (centre-est de l'Espagne). Une tragédie que l'Espagne n'a pas connu depuis trente ans! L'infirmerie des arènes a constaté sa mort à 20h25.

Puis la bête est éloignée par les compagnons de Victor Barrio pendant que celui-ci gît à terre, les yeux grand ouverts, mais sans doute inconscient. Ensuite, le taureau est éloigné par d'autres toreros et Victor Barrio est emmené en dehors de l'arène.

Originaire de Grajera, village de la province de Ségovie (centre), ce torero élancé et talentueux selon les spécialistes avait débuté en 2008 et fréquenté les arènes de toute l'Espagne, y compris Las Ventas de Madrid, selon la biographie figurant sur son site officiel.

Le dernier torero mort en exercice était José Cubero "El Yijo", âgé seulement de 21 ans, encorné au cœur en 1985. Et c'est une histoire de famille puisque son père avait été tué dans des circonstances similaires en Andalousie en 1984.

Le drame s'est noué en quelques dixièmes de secondes, devant des milliers de spectateurs.

Pacma, le parti de défense des animaux espagnol, qui milite notamment pour l'interdiction totale des spectacles taurins, a obtenu un score important aux dernières élections législatives, dans un contexte où les opposants à la corrida sont de plus en plus nombreux.

Le torero Victor Barrio est mort encorné à la. La Catalogne a ainsi interdit les corridas en 2012, et plusieurs villes ont suspendu les férias.

Recommande: