Wimbledon (dames): Serena Williams va en finale et attend sa soeur Venus

10 Juillet, 2016, 15:39 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Serena et Venus Williams avant leur affrontement en huitième de finale de Wimbledon l'an dernier

Serena Williams a décroché, jeudi, sa qualification pour une neuvième finale à Wimbledon, en corrigeant la Russe Elena Vesnina en moins de 50 minutes, et attend maintenant sa soeur aînée Venus, opposée dans l'autre demi-finale à l'Allemande Angelique Kerber. Et surtout, Angelique Kerber assumerait encore plus son statut de grande, en remportant potentiellement son deuxième Grand Chelem de l'année, après l'Open d'Australie en janvier. Serena Williams, numéro 1 mondiale et tenante du titre sur le gazon anglais.

Angelique Kerber, qui n'a pas concédé le moindre set depuis le début de ce tournoi, n'a ainsi commis que 11 fautes directes contre 21 pour Venus Williams. Elle a ainsi tenu bon au moment de servir pour le gain de la première manche à 5-4, avant de signer dès la reprise un break qu'elle a pu conserver jusqu'au bout. La joueuse de Sotchi, sortie du top 100 (111) à l'issue de la saison dernière, a joué le tennis de sa vie à Londres.

Mais elle n'avait pas les armes pour lutter contre la reine de la WTA, qui espère soulever samedi un 22e tournoi majeur et ainsi égaler l'Allemande Steffi Graf, détentrice du record de l'ère professionnelle, à deux longueurs du record absolu (24 titres) de l'Australienne Margaret Court. Sans dominer outrageusement son adversaire, Kerber avait eu le mérite de se montrer un peu plus régulière. Elle n'avait encore jamais dépassé les huitièmes de finale dans un tournoi du Grand Chelem. Dans le premier set, Kerber a rapidement pris les choses en main en menant 5-2 avant de maîtriser la réaction de Williams (6-4). Cela ne freinait que légèrement l'Américaine qui remportait ce premier set en vingt-huit minutes (6-2). Serena Williams semble bien plus solide tant mentalement que tennistiquement qu'à l'occasion de leur duel australien.

Recommande: