Trump annonce avoir signé un accord commercial "historique" avec la Chine

16 Janvier, 2020, 16:37 | Auteur: Lynn Cook
  • Le conseiller économique de la Maison Blanche Larry Kudlow à Washington ler 6 décembre 2019

"Aujourd'hui marque une étape historique (.) qui n'avait jamais été franchie (.) vers un accord commercial juste et réciproque entre les Etats-Unis et la Chine", a déclaré le président américain.

"Ensemble, nous corrigeons les erreurs du passé et offrons un avenir de justice et de sécurité économique aux travailleurs, aux agriculteurs américains et à leurs familles", a déclaré Donald Trump lors de la cérémonie de signature à la Maison blanche.

Le Vice-Premier ministre chinois Liu He et le président américain Donald Trump montrent aux photographes l'accord commercial partiel signé entre les deux puissances, le 15 janvier 2020 à la Maison Blanche.

Le coeur de l'accord est l'engagement pris par Pékin d'acheter au cours des deux prochaines années au moins 200 milliards de dollars de biens et services américains de plus qu'en 2017, année pendant laquelle ces achats avaient totalisé 186 milliards de dollars.

Face à l'enthousiasme du président, la Fédération nationale des détaillants (NRF) et le principal syndicat agricole, l'American Farm Bureau Federation, se sont montrés plus mesurés.

Trump, champion de l'"Amérique, d'abord", son slogan de campagne qui l'a porté au pouvoir en 2016, a assuré mercredi que la Chine devrait lutter contre le piratage et la contrefaçon et que l'accord de "phase 1" comprenait de solides dispositions pour protéger les droits de propriété intellectuelle.

L'administration prédit que cet accord dopera la croissance de la première économie du monde d'un demi point de pourcentage.

Une "étape historique" vers la fin de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis? "Même si je crois sincèrement que toutes ces négociations ont fait avancer les choses à la fois pour les Etats-Unis et pour la Chine".

Donald Trump a promis de lever "tous les droits de douane" dès qu'un accord de phase 2 serait conclu avec Pékin, ajoutant ne pas s'attendre à un accord de "phase 3".

Donald Trump a parié sur leur patriotisme, leur demandant de la patience avant des lendemains meilleurs.

L'ancien homme d'affaires, qui clamait que les guerres commerciales étaient faciles à gagner, a aussi constamment répété que l'économie américaine n'était pas affectée par les droits de douane quand la croissance chinoise ralentissait.

Pourtant, ce conflit inédit par son intensité et sa durée, a freiné l'appétit des investisseurs et donc la croissance mondiale comme la croissance chinoise et américaine.

Qui plus est, l'essentiel du coût des tarifs douaniers a été supporté par les importateurs américains.

"La Chine reconnaît l'importance d'établir et de mettre en oeuvre un système juridique complet de protection (.) de la propriété intellectuelle", est-il notamment stipulé dans le texte.

En outre, tout transfert ou licence de technologie doit être fondé sur la base du volontariat et refléter "un accord mutuel", est-il dit, alors que la Chine impose couramment aux entreprises étrangères des transferts de savoir-faire pour travailler sur son sol.

Recommande: