Le rappeur Akon se lance dans l’écotourisme et crée Akon city

16 Janvier, 2020, 18:40 | Auteur: Sue Barrett
  • Akon City L'artiste se paye une ville au Sénégal et lui donne son nom

Akon a annoncé que sa ville sera la première à fonctionner entièrement grâce à l'énergie renouvelable.

"Cette ville à usage mixte et planifiée par les maîtres contient tout, du résidentiel au commerce de détail, en passant par les parcs, les stades, la fabrication légère, les universités et les écoles ". L'artiste souhaite également mettre en place sa propre cryptomonnaie, le "Akoin".

En retrait du monde de la musique depuis quelque temps, Akon a décidé d'investir dans l'écotourisme sur la côte Atlantique au Sénégal, ont indiqué des responsables du gouvernement du pays d'origine du rappeur. Le secrétaire général de la Sapco, Alioune Ndiaye, a indiqué jeudi à l'AFP que le document signé était un protocole d'accord et que le montant de l'investissement n'était pas encore arrêté. Mais le chanteur connu pour ses tubes Locked Up et Smack That a annoncé qu'il souhaitait soutenir financièrement la construction d'un complexe écotouristique dans le village côtier de Mbodiène, sur la Petite-Côte au sud de Dakar. "Je viens de finaliser l'accord pour Akon City au Sénégal". L'artiste en avait déjà discuté avec le président sénégalais Macky Sall en 2018 alors que celui-ci venait de lui donner un terrain de 2 000 hectares, proche du nouvel aéroport international du Sénégal.

Le rappeur va très prochainement lancer la construction de sa propre ville baptisée "Akon City". Son histoire personnelle l'a donc rattaché profondément au continent africain pour lequel il n'hésite d'ailleurs pas à s'engager. Son entreprise la plus récente est Akon Lighting Africa qui fournit de l'énergie solaire aux pays africains.

En mars de cette année, Akon, né à Saint-Louis, dans le Missouri, a déclaré à TMZ qu'il pouvait imaginer se présenter aux élections présidentielles américaines avec le chef de Facebook Mark Zuckerberg comme colistier.

Recommande: