Bandes-annonces : les films au cinéma ce mercredi 15 janvier

15 Janvier, 2020, 01:37 | Auteur: Sue Barrett
  • George MacKay Dean Charles Chapman

C'est une immersion au cœur de la Première Guerre mondiale. Schofield et Blake, deux jeunes soldats britanniques, sont allongés dans les herbes près d'un arbre contre lequel l'un est appuyé en somnolant, et tout est calme autour d'eux, comme une suspension, un sursis offert avant le cauchemar qui va suivre. Schofield et Blake, deux soldats des troupes anglaises, se voient confier une mission a priori impossible: prévenir une garnison avancée en territoire ennemi qu'elle s'apprête à tomber dans un piège.

Pour "1917", ce mercredi 15 janvier dans les salles, Sam Mendes, réalisateur oscarisé de "American Beauty ", et auteur des deux derniers James Bond, s'est inspiré des souvenirs de son grand-père, qui avait combattu lors de la "Grande Guerre ". Ils se lancent dans une véritable course contre la montre... Et quand elle ne se la fait pas, elle se raconte des histoires de guerre. La réalisation a déjà reçu trois nominations à la prochaine cérémonie des Golden Globes, dont celles du meilleur film dramatique et du meilleur réalisateur. Certes, de telles prouesses techniques ont tendance à détourner de l'essentiel et, il faut bien l'avouer, on s'attache d'abord à comprendre comment certains plans, proprement incroyables, ont pu être tournés avant de s'attacher aux personnages. La vie de centaines de personnes est dépendante de leur mission. Voilà leur défi, et celui du réalisateur qui ne les lâche pas, nous donne à voir la guerre à hauteur d'hommes (au sens propre), nous fait découvrir à l'instant T ce que ces deux jeunes adultes hagards découvrent, sans vision d'ensemble: les tranchées, le no man's land, la boue et les cadavres déchiquetés, les civils apeurés et les silhouettes ennemies, la plaine et les vallons, la ferme abandonnée et le village en ruines, et cette ligne d'horizon rongée par les fumées de l'enfer...

Recommande: