XV de France : trois Lyonnais pour préparer le Tournoi des 6 Nations

13 Janvier, 2020, 04:09 | Auteur: Ruben Ruiz
  • XV de France: Galthié a évoqué le cas Sébastien Vahaamahina

Ollivon sera testé comme capitaine durant le Tournoi, qui débutera le 2 février par la réception cruciale de l'Angleterre, vice-championne du monde. Parmi eux, de nombreux grands espoirs du rugby français mais aussi de parfaits inconnus du grand public, comme Anthony Bouthier (Montpellier), l'ailier du Stade Français, Lester Etien, ou le demi de mêlée de Bordeaux-Bègles, Maxime Lucu. On se demandait alors logiquement qui lui succèderait.

" On n'a pas fait de jeunisme et on n'a pas fait de focus sur le match contre l'Angleterre". Bien sûr, on s'est projeté sur ce rendez-vous.

Avec une moyenne d'âge de 26 ans, l'ex-sélectionneur Jacques Brunel avait déjà nettement rajeuni le groupe emmené au Japon sans Mathieu Bastareaud. Heureusement que Gaël Fickou est là avec ses 50 sélections (Ndlr, 51). Yoann Huget, Maxime Médard, Louis Picamoles et d'autres expérimentés ne sont plus là. Je ne crois pas. Nous pensons sincèrement que les jeunes joueurs qui vont avoir la chance de porter ce maillot ont du talent. Il y a une forme de continuité et de logique.

"C'est un honneur d'être le capitaine de la France", a déclaré Ollivon". Le profil de Charles Ollivon s'est dégagé naturellement, a exposé Fabien Galthié.

Pour remplacer cette ribambelle d'absents, le nouveau sélectionneur a fait appels à beaucoup de nouveaux. Puis des problèmes physiques, le vide et presque plus rien. Il a réussi à revenir très fort: son retour au premier durant la préparation de la coupe du monde alors qu'il était réserviste, il a ensuite intégré les 31 puis il est devenu leader de touche, puis leader tout simplement... "Tout ça a démontré qu'il avait le potentiel d'assumer cette charge".

Recommande: