CAC 40: record historique de dividendes en 2019

12 Janvier, 2020, 18:37 | Auteur: Aubrey Nash
  • Siège du groupe Total

Les actionnaires des entreprises du CAC 40 peuvent se frotter les mains.

En 2019, 49 milliards d'euros ont été reversés aux actionnaires des entreprises françaises les plus cotées.

Si 2018 avait confirmé un net regain de l'économie, l'année qui vient de s'écouler atteste largement cette tendance. L'idée selon laquelle "les groupes du CAC 40 sacrifieraient le montant de leurs investissements au versement de dividendes et aux rachats d'actions pour le plus grand profit d'actionnaires est contredite par les chiffres", ajoutent les auteurs.Selon les spécialistes, cette politique de redistribution de dividendes est un bon marqueur de la confiance des entreprises dans l'avenir. Le précédent record s'élevait à 43 milliards d'euros en 2008. Ces trois poids lourds du CAC 40 représentent à eux seuls plus du quart de l'ensemble des sommes versées l'an dernier.

"Elles génèrent des capitaux propres importants, que leur faible croissance et forte marge rendent inutiles en leur sein".

Quid de 2020? La moisson devrait être florissante, à en croire les experts de la lettre Vernimmen qui imaginent une année encore plus riche pour les actionnaires.

En dépit de généreux dividendes, les groupes du CAC 40 sont parvenus à augmenter leurs investissements de 9,7% en 2019. "Il est probable que l'an prochain les chiffres que nous publierons seront encore meilleurs compte tenu de la progression des résultats 2019 que l'on entrevoit", se projette Pascal Quiry.

La rémunération moyenne des dirigeants des 40 sociétés a pour sa part augmenté de 12% en 2018 pour atteindre les 5,77 millions d'euros, selon le cabinet de conseil de vote aux investisseurs Proxinvest.

Recommande: