Gastro-entérite : Auvergne-Rhône-Alpes dans le rouge !

09 Janvier, 2020, 17:22 | Auteur: Jonathan Ford
  • La gastro-entérite se maintient à un niveau élevé en Bretagne

En période hivernale, les maladies infectieuses et contagieuses font leur retour, à commencer par la gastro-entérite.

Selon le réseau Sentinelles, 415 cas ont été recensés pour 100 000 habitants dans la région, du lundi 30 décembre au dimanche 5 janvier. Vomissements, diarrhées, maux de ventre, parfois fièvre et maux de tête.

Ainsi, les Pays de la Loire se retrouvent désormais sur le podium des régions les plus touchées, derrière l'Aquitaine (462) et le Grand-Est (426).

Concernant la grippe, le taux d'incidence du virus reste limité avec 60 cas pour 100 000 habitants au niveau national. Plus globalement, la carte témoigne d'une expansion de l'épidémie à l'ensemble du territoire et d'une augmentation significative du nombre de cas. " L'incidence observée la semaine dernière continue d'augmenter, explique Sentinelles".

Bonne nouvelle tout de même avec un pourcentage d'hospitalisation très faible, de l'ordre de 0,3% après une consultation de médecine générale.

L'épidémie de gastro-entérite est arrivée dans les Hauts-de-France. D'après les chiffres du réseau Sentinelles, centre de recherche et de veille sanitaire, la maladie gagne du terrain. Force est de constater qu'il n'en est rien. C'est deux fois plus qu'en fin décembre 2019 (avec 207 consultations à la mi-décembre).

Recommande: