Omnisport : Andreescu reine du Canada

10 Décembre, 2019, 19:52 | Auteur: Ruben Ruiz
  • L'entraîneur donne une entrevue

La saison 2019 de Bianca Andreescu revêt un caractère historique. La jeune Canadienne a remporté ce lundi le Trophée Lou Marsh, qui récompense chaque année un Canadien ou une Canadienne qui s'illustre de manière dans le domaine du sport et fait briller les couleurs de son pays.

La fin de l'année approche et les pays commencent à remettre leurs trophées du "sportif de l'année 2019".

Un exploit réalisé à l'âge de 19 ans après une année exceptionnelle alors qu'elle s'est imposée à la Coupe Rogers à Toronto cet été et aussi au tournoi d'Indian Wells aux États-Unis en mars dernier.

Andreescu, une quantité inconnue de la plupart des Canadiens au Canada il y a un an, a été choisie à l'unanimité après une saison en petits groupes au cours de laquelle elle a bouleversé Serena Williams lors de la finale de l'US Open et a atteint une quatrième place en carrière au classement mondial.

"Wow, je suis tellement reconnaissant pour ce prix".

Une blessure à l'épaule l'a ensuite contraint à abandonner à Miami, et revenir seulement à Roland-Garros (forfait au 2eme tour) avant de zapper la saisons sur herbe.

Jamais un joueur ou joueuse de tennis n'avait remporté cet honneur au Canada. Aucun de mes succès cette année n'aurait été possible sans le soutien de tout le Canada. "J'ai hâte de voir ce que 2020 apportera et je suis toujours fière de représenter le Canada au plus haut niveau", a réagi Andreescu, qui a été préférée à la golfeuse Brooke Henderson (recordwoman des victoires en tournoi pour une Canadienne), au sprinteur Andre De Grasse (double médaillé aux Mondiaux de Rio), au lanceur Mike Soroka des Atlanta Braves (sélectionné au All Star Game MLB) et au gardien des St-Louis Blues Jordan Binnington, vainqueur de la Stanley Cup (NHL).

Recommande: