Frédéric Longuépée n'a "jamais eu l'intention de démissionner" — Girondins de Bordeaux

07 Décembre, 2019, 00:39 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Bordeaux-Nîmes le match interrompu par des supporters en colère

Une situation pourtant menacée par une lutte intestine entre les deux propriétaires du club, GACP et King Street. Une politique qui déplaît aux Ultramarines qui n'hésitent pas à demander son départ comme ce fut le cas mardi soir pendant le match contre Nîmes. Des cris "Longuépée démission" ont retenti dans les tribunes du Matmut Altantique, en référence au président délégué Frédéric Longuépée, ciblé depuis plusieurs jours par une partie des supporters. L'officialisation devrait intervenir en fin de semaine prochaine. Selon les renseignements obtenus par RMC, Joe DaGrosa, représentant de GACP, a accepté la proposition de King Street pour le rachat de ses parts.

Le quotidien sportif s'interroge sur la volonté de King Street de poursuivre le développement des Girondins de Bordeaux.

Lors de la victoire de Bordeaux face à Nîmes (6-0), les supporters des Girondins sont entrés sur la pelouse et ont interrompu le match 25 minutes.

Cette dernière était destinée à l'actionnaire majoritaire du club et aux directeurs exécutifs, Longuépée et Thiodet: "Contre King Street et ses deux pantins: Longuépée et Thiodet". C'est inacceptable, ce n'est pas du tout l'image que l'on souhaite donner du foot à Bordeaux et partout en France. J'aimerais confirmer à tout le monde que je ne démissionnerai.

Une sortie qualifiée "d'insultante, hautaine est mensongères" par les Ultramarines.

Recommande: