United Airlines lâche Boeing et commande cinquante Airbus

06 Décembre, 2019, 10:08 | Auteur: Aubrey Nash
  • Des Boeing 737 Max 9 de la compagnie américaine United Airlines à l'aéroport de San Francisco le 3 mai 2019 à Burlingame

Cette commande est l'un des premiers échecs commerciaux pour Boeing depuis le début de la crise du Boeing 737 MAX, cloué au sol depuis mi-mars. Elle avait commandé 45 de ces appareils, capables d'emporter jusqu'à 325 passagers, en 2017. "Le +NMA+ est un avion essentiel pour le développement stratégique de Boeing", assure l'expert, pour qui l'absence d'un aéronef de milieu de marché dans la gamme de produits du groupe américain serait "une erreur stratégique" avec de lourdes conséquences sur sa capacité à concurrencer Airbus sur le long terme.

Le prix de la commande passée à Airbus n'a pas été publié mais elle s'élèverait à près de 6,5 milliards de dollars au prix catalogue, a dit à l'AFP la source proche du dossier, mais le prix final devrait être bien plus bas parce que les avionneurs accordent traditionnellement d'importantes remises à leurs clients.

Airbus en a profité pour lancer l'A321XLR, qui offre aux compagnies la possibilité d'ouvrir de nouvelles lignes long-courriers entre des villes secondaires avec un monocouloir, moins cher, plus facile à remplir et donc plus rentable.

C'est du travail en plus pour les salariés d'Airbus grâce à une nouvelle commande.

La compagnie aérienne basée à Chicago prévoit d'acheminer en Europe les jets, des avions monocouloirs à très grande autonomie, à partir des hubs de la côte est de Newark et de Washington, a indiqué le groupe dans un communiqué.

"Boeing ne propose actuellement aucun avion pouvant remplacer le 757", a dit cette source, ajoutant que des négociations entre Airbus et United ont démarré il y a "plusieurs mois". Or Boeing a reporté à 2020 sa décision sur le NMA, face à la crise liée au 737 MAX.

L'avionneur a présenté récemment à différentes compagnies aériennes des dessins sur ce nouvel avion, ont indiqué à l'AFP des sources industrielles.

Des Boeing 737 Max 9 de la compagnie américaine United Airlines à l'aéroport de San Francisco, le 3 mai à Burlingame. Elles pourraient emboiter le pas à United Airlines.

United Airlines a annoncé avoir signé un contrat avec Airbus portant sur la commande ferme de 50 Airbus A321XLR.

United Airlines a toutefois décidé de reporter de cinq ans la réception de ses premiers avions long-courriers Airbus A350. Elle prévoit désormais de se faire livrer les long-courriers à partir de 2027, au lieu de 2022.

Recommande: