Municipales à Levallois: Patrick Balkany "souhaite" conduire la liste de la majorité

03 Décembre, 2019, 23:49 | Auteur: Lynn Cook
  • Après deux mois de prison Patrick Balkany a de nouveau demandé sa mise en liberté lundi

Alors que les élus de la majorité levalloise étaient réunis à huis clos pour discuter du budget de la municipalité, Patrick Balkany a appelé, depuis sa cellule de la prison de la Santé, pour confirmer qu'il serait candidat à sa succession, au mois de mars.

Si elle assure que son mari n'a pas annoncé par téléphone aux élus de sa majorité sa volonté de se représenter, Isabelle Balkany a confirmé que Patrick Balkany souhaitait conduire la liste de la majorité aux prochaines élections municipales.

.

Dans sa cellule de la Santé, le maire de Levallois-Perret nourrit encore des ambitions politiques.

Après avoir décidé de se séparer de l'avocat le plus connu de France et de son associé, Antoine Vey, qui n'ont pas réussi à lui épargner la prison et dont les honoraires ne sont plus dans ses moyens, Patrick Balkany s'est tourné vers Romain Dieudonné, jeune avocat de 31 ans.

"Marianne" et BFMTV affirment que l'annonce a été faite lundi 2 décembre au soir, lors d'une réunion de la majorité dans la salle du conseil municipal.

Quand Patrick Balkany entrera dans le box de la cour d'appel de Paris, ce lundi, la silhouette massive d'Eric Dupond-Moretti n'apparaîtra pas dans le prétoire. "Patrick a demandé ce que l'on allait manger au dîner de la majorité". C'est sa femme, Isabelle Balkany, maire par intérim.

Pour le couple Balkany, la candidature de l'actuel maire aux prochaines municipales est une évidence. Quant à l'inéligibilité, elle est suspensive, jusqu'à la fin des recours.

Ils ont fait appel de toutes leurs condamnations et lui a déposé plusieurs demandes de mise en liberté. Puis, du 3 au 19 février se tiendra le procès en appel pour le volet blanchiment.

Recommande: