Décès du chef d’orchestre letton Mariss Jansons

03 Décembre, 2019, 16:24 | Auteur: Sue Barrett
  • Le chef d'orchestre Mariss Jansons

D'après les informations fournies par les autorités russes, Mariss Jansons est décédé dans son domicile à Saint-Pétersbourg.

Son contrat avec la formation allemande courait jusqu'en 2024. La réputation de Mariss Jansons n'est plus à faire. Il faisait partie du club très fermé des chefs ayant dirigé l'Orchestre philharmonique pour le concert du Nouvel-An, choisis par les musiciens eux-mêmes, en 2006, 2012 et 2016. L'Orchestre philharmonique de Vienne, avec qui il avait fréquemment collaboré, lui a dédié une représentation dimanche matin, et les chefs Yannick Nézet-Seguin ainsi qu'Andris Nelson, ou encore le pianiste Lang Lang ont exprimé leur émotion sur Twitter.

Ces dernières années, il a travaillé en collaboration avec les meilleurs orchestres du monde.

En 2018, sa direction de l'opéra de Tchaïkovski "La Dame de pique" avait été l'un des événements du festival de musique de Salzbourg.

Né à Riga, en Lettonie, en 1943, d'une mère cantatrice et d'un père chef d'orchestre, il fut l'élève à Leningrad de Yevgueny Mravinsky avant de devenir l'assistant de Karajan.

Mariss Jansons avait acquis une stature internationale en tant que directeur artistique de la Philharmonie d'Oslo, qu'il a dirigée pendant vingt ans, de 1979 à 2000. Parmi elles, le Concertgebouw d'Amsterdam de 2004 à mars 2015, où il a pris sous son aile Gustavo Gimeno, devenu depuis directeur musical de l'OPL. Il était membre honoraire des orchestres philharmoniques de Berlin et de Vienne.

Le maestro avait également été plébiscité aux Etats-Unis, à la tête de l'orchestre symphonique de Pittsburgh de 1997 à 2004. "Mais c'est une question d'habitude", avait-il invoqué.

Il avait déjà été victime d'un infarctus passé, dont une occurrence en plein concert à Oslo en 1996, alors qu'il dirigeait La Bohème de Puccini. En 2010, il annulait plusieurs concerts pour raison de santé, devant respecter une pause de plusieurs mois, comme cet été, où le maestro a du interrompre tout engagement.

En 2003, Mariss Jansons avait été à la tête de l'Orchestre symphonique de la Radio bavaroise.

Recommande: