Foot : le président de la FIFA attendu à Lubumbashi

30 Novembre, 2019, 16:54 | Auteur: Ruben Ruiz
  • CAF : Infantino pour une Ligue africaine fermée ?

Mazembe, qui fête ses 80 ans d'existence mercredi 27 novembre, recevra le club égyptien Zamalek SC samedi à Lubumbashi, en match de la 1e journée-phase des groupes de la ligue des champions-CAF.

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a souhaité la création d'une " ligue africaine ", et lancé un appel à un milliard d'investissement dans les stades sur le continent, pour " porter le football africain au sommet du monde ", jeudi, à Lubumbashi en République démocratique du Congo. "Une telle ligue peut générer au moins 200 millions de revenus, ce qui la placerait dans le top 10 mondial, du jour au lendemain ", a expliqué le patron du foot mondial.

L'enjeu est d'arrêter le départ des joueurs africains vers les autres championnats du monde entier, selon lui. D'un point de vue logistique et de l'organisation, le défi serait tout de même immense.

Infantino a été plus loin, lançant un appel aux investisseurs pour "récolter un milliard d'euros et doter chaque pays africain d'infrastructures et de stades aux normes FIFA et internationales". "On va dépolitiser, on va professionnaliser l'arbitrage en Afrique", a-t-il promis. Rien que ça. Un discours ambitieux, mais auquel on est presque habitués à chaque déplacement d'un grand dirigeant du football mondial sur le continent africain. Fin réformateur, l'ancien secrétaire général de l'UEFA élu président de la FIFA a engagé d'énormes reformes dans le milieu du football.

Recommande: