Consommation : les députés veulent interdire les promotions du " Black Friday "

28 Novembre, 2019, 20:36 | Auteur: Aubrey Nash
  • Vers la fin du Black Friday en France?

"Nous sommes dans une situation d'urgence écologique absolue, à un moment où nous devons rompre avec le consumérisme". Ancienne ministre de l'Écologie et député écologiste non inscrite, Delphine Batho n'a pas de mots assez raides contre le "Black Friday" importé des États-Unis. Il se déroule cette semaine, et surtout vendredi.

Les députés veulent intégrer les campagnes de promotion du Black Friday aux "pratiques commerciales agressives"? Il a été adopté. Avec, en outre, selon elle, "beaucoup de tromperies et de fausses promos".

Face à l'engouement suscité par le Black Friday, tradition importée des Etats-Unis, " les pouvoirs publics devraient s'en réjouir plutôt que de le déplorer, car tout ce qui relance et porte la consommation est bon pour le commerce, et donc pour l'économie française", a plaidé l'organisation. Des groupes de militants écologistes comme Extinction Rebellion, Youth for Climate ou Attac sont notamment attendus. " Fondé sur la valorisation publicitaire de la surconsommation, le "Black Friday" comme le "Cyber Monday" utilisent le flou encadrant les promotions pour contourner de façon manifeste la législation encarant les soldes ".

Lundi sur BFM Business, la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a mis en garde contre la " frénésie de consommation " liée au Black Friday et critiqué son impact négatif sur l'environnement.

Recommande: