Le taux zéro au volant n’est " pas envisagé ", selon Matignon — Alcoolémie

19 Novembre, 2019, 01:29 | Auteur: Lynn Cook
  • POLITIQUE		Distance d'épandage des pesticides: la décision doit être annoncée début décembre

Une maxime que Didier Guillaume serait prêt à appliquer à la lettre.

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a annoncé dimanche qu'il allait lancer une mission parlementaire sur les abandons d'animaux de compagnie et que la castration à vif des porcelets "sera interdite" à la fin 2021.

"Je pense que lorsqu'on conduit, on ne doit pas boire", a t-il estimé, refusant de s'opposer aux acteurs de la filière viticole. Je pense qu'on peut faire la fête et qu'on peut boire des coups, et boire du vin français, des vins d'excellence.

Mais " si demain, il faut différencier les dates pour certaines professions, afin d'améliorer la concertation et la discussion, à titre personnel, j'y suis favorable ", a-t-il dit. "Je suis très opposé au mois de janvier sans vin (en réalité le mois sans alcool, dit "Dry January", NDLR), je trouve ça aberrant". Je préfère la modération toute l'année, que la prohibition et l'interdiction un mois de l'année. Pour les jeunes venant d'obtenir leur permis, la loi est encore plus sévère, le taux légal étant réduit à 0,2 gramme par litre, soit zéro verre d'alcool puisque ce seuil pourrait être dépassé avec un seul verre.

Ce dimanche, le ministre a expliqué qu'il y aurait en début d'année 2020 une réunion avec les fillières françaises mais aussi allemandes afin d'aller "au plus vite". "Mais je pense que lorsqu'on conduit c'est mieux de ne pas avoir bu". Quant aux sanctions pour une alcoolémie positive (avec un taux inférieur à 0,8g/L de sang), il s'agit d'une amende de 135 euros et un retrait de 6 points ainsi que potentiellement un retrait de permis.

Recommande: