Un homme meurt dans l'Isère après la chute d'un arbre — Neige

17 Novembre, 2019, 22:36 | Auteur: Lynn Cook
  • 20 à 30 centimètres de neige au-dessus de 500 mètres sur les Alpes ce jeudi après-midi

Alors que d'importantes chutes de neige tombent sur la Drôme, l'Ardèche, l'Isère ce jeudi 14 novembre, un homme a trouvé la mort après avoir été violemment percuté par la chute d'un arbre. La seconde victime a été évacuée au centre hospitalier de Bourgoin-Jallieu.

La situation s'améliore progressivement mais 190.000 foyers étaient encore dépourvus de courant à 20H00, soit 140.000 de moins qu'en matinée, principalement dans la Drôme, l'Ardèche, l'Isère, le Rhône, la Loire et les Alpes-de-Haute-Provence, selon Enedis.

Deux lignes à haute tension ont notamment été coupées.

La neige précoce, tombée en quantité jeudi, en Rhône-Alpes, n'aura pas fait que des heureux.

Un second câble dans le département est également tombé dans la soirée à Saint-Julien-en-Saint-Alban sur vingt-cinq maisons, dont les occupants ont été évacués par les pompiers et installés par sécurité dans la salle des fêtes, ont annoncé les pompiers ardéchois.

"Dans la région, ils sont un peu plus habitués que la majorité des Français à ces phénomènes d'intensité forte sur les intempéries, les chutes de neige, mais oui, c'est toujours un défi de faire passer plusieurs millions de Français chaque matin sur ces itinéraires qui sont déjà d'ordinaire particulièrement saturés", a ajouté Jean-Baptiste Djebbari. Aucune circulation n'est prévue vendredi sur la ligne Grenoble-Valence. Il sera toutefois possible de se rendre de Grenoble à Lyon par "un détournement" passant par Chambéry en Savoie et Ambérieu dans l'Ain.

Selon le communiqué du gestionnaire de réseau Enedis, les principales difficultés se concentrent dans la Drôme, l'Ardèche, en Isère, dans le Rhône et la Loire.

En Isère, la préfecture a appelé la population à différer tout déplacement non indispensable que ce soit en voiture ou à pied, et ne pas engager d'opération de déneigement ou de rétablissement d'antenne sur un toit par exemple, qui pourrait se révéler dangereux. Les transports scolaires ne sont pas assurés dans la Loire tandis que le réseau de transports en commun de l'agglomération stéphanoise est perturbé par la neige et le verglas.

Recommande: