Google se lance à son tour dans la banque

15 Novembre, 2019, 16:45 | Auteur: Aubrey Nash
  • Google s'apprête à lancer une offre de comptes courants pour les

Toute la Silicon Valley a assisté aux déboires de son patron Mark Zuckerberg, passé à la question par les législateurs. Le projet, dénommé Cache, prévoit que les comptes soient gérés par Citigroup et une coopérative de crédit de l'université californienne Stanford.

Google s'apprête à rejoindre Apple et Facebook sur le créneau des services bancaires et financiers personnels avec le lancement d'une offre de comptes chèques. Ces concurrents adoptent donc une approche différente: plutôt que de se positionner face aux banques, elles s'en font des alliées.

Google va proposer des comptes courants aux particuliers l'année prochaine, d'après une information du Wall Street Journal (WSJ) publiée mercredi.

Les utilisateurs pourront avoir accès à leurs comptes via la plateforme de paiement et portefeuille numérique Google Pay. Apple et Amazon proposent notamment des cartes de crédit.

Facebook a lancé mardi aux États-Unis son service de paiement "Facebook Pay", qui doit permettre de régler des achats directement sur Facebook ou sur Instagram, mais aussi de participer à des collectes de fonds ou d'envoyer de l'argent à ses amis via Messenger. Aucune donnée financière ne sera vendue à des tiers: " Si nous pouvons aider plus de gens à faire plus de choses de manière numérique et en ligne, c'est bon pour Internet et donc pour nous", a-t-il justifié à propos de cette nouvelle activité. "Ce sera peut-être un long chemin, mais c'est plus durable", a déclaré Caesar Sengupta, vice-président des paiements chez Google. Les acteurs technologiques traditionnels s'intéressent donc fort logiquement à ce marché florissant.

Recommande: