Turquie. Les membres étrangers de Daesh renvoyés dans leurs pays dès lundi

09 Novembre, 2019, 21:47 | Auteur: Lynn Cook
  • Turquie: Les membres étrangers de l’EI détenus par Ankara seront renvoyés dans leurs pays à partir de lundi

"Nous vous disons que nous allons vous les renvoyer".

Ankara commencera lundi à renvoyer dans leur pays d'origine les militants étrangers de l'organisation État islamique qui ont été capturés, a annoncé le ministre turc de l'Intérieur, Süleyman Soylu, cité par l'agence Anadolu. Le président Reecep Tayyip Erdogan a affirmé vendredi que la Turquie avait à ce jour extradé plus de 7 600 "terroristes étrangers" vers leurs pays, ajoutant que plus de 1 200 membres de l'EI étaient actuellement incarcérés dans des prisons turques.

Le ministre trurc n'a pas dit quels sont les pays concernés par cette mesure.

Ankara appelle régulièrement les pays européens à reprendre leurs ressortissants qui ont intégré les rangs de Daech en Syrie, mais ceux-ci sont peu enclins à les récupérer, notamment pour des raisons sécuritaires et d'impopularité d'une telle mesure. Avant cela, le pays avait été soupçonné d'avoir laissé des jihadistes passer ses frontières pour rejoindre la Syrie. Dans le cadre de cette incursion, stoppée après la signature d'accords avec les Etats-Unis et la Russie, les forces turques ont mis la main sur des membres de l'EI qui avaient été faits prisonniers par les combattants kurdes.

En parallèle, Ankara est aussi accusé de frapper la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), qui lutte contre les dernières forces jihadistes, disséminées à travers la Syrie.

La Turquie accueille plus de 4 millions de réfugiés, dont quelque 3,6 millions de Syriens ayant fui le conflit qui déchire leur pays depuis 2011.

Recommande: