Trump essuie plusieurs revers cuisants dans des élections locales très attendues

09 Novembre, 2019, 04:06 | Auteur: Sue Barrett
  • REUTERS              Donald Trump entouré de ses fils Eric et Donald Jr. lors d'un rallye au New Hampshire en 2016

Donald Trump Jr. le dédie aux "pitoyables" - allusion à l'expression malheureuse d'Hillary Clinton, qui, pendant la campagne présidentielle 2016, avait qualifié les électeurs de Trump de "bande de pitoyables".

Mais même de peu et face à ce gouverneur impopulaire, la victoire du démocrate Andy Beshear, dans cet Etat que Donald Trump avait remporté avec une écrasante avance de 30 points sur sa rivale démocrate Hillary Clinton en 2016, provoquait des ondes de choc. La différence de voix est très mince et le républicain Matt Bevin n'a pas admis sa défaite au milieu de la nuit, malgré les déclarations en ce sens des autorités.

Vingt-quatre heures plus tard, c'est le candidat démocrate qui a arraché la victoire au gouverneur sortant républicain.

Le locataire de la Maison-Blanche a réagi en soulignant les autres victoires républicaines locales dans le Kentucky, tout en sous-entendant que M. Bevin avait "gagné au moins 15 points" grâce à son soutien.

C'est le contrôle des deux chambres de l'assemblée locale qui est ici en jeu: elles n'ont pas été démocrates en même temps depuis près de 25 ans.

Tenant déjà le poste de gouverneur, ils s'emparent ainsi de tous les grands leviers du pouvoir, après une campagne marquée notamment par le débat sur les armes à feu dans cet État frappé par une tuerie en mai. Donald Junior évoque aussi ses séjours, enfant, chez ses grands-parents maternels en Tchécoslovaquie, qui l'ont vacciné contre le "socialisme" revendiqué par le sénateur Bernie Sanders ou Alexandria Ocasio-Cortez.

M. Trump " est forcé d'y aller parce que la course est tellement serrée", a ironisé le président du parti démocrate, Tom Perez, sur Fox News lundi soir pendant que le président était en meeting électoral dans le Kentucky. "Nous débarrasserons la Maison Blanche de" Donald Trump "et de tout ce qu'il représente".

Dans le Mississippi, le candidat républicain Tate Reeves a lui remporté le poste de gouverneur face à un démocrate centriste, le procureur de l'Etat Jim Hood, anti-avortement et pro-armes à feu.

Publié par l'éditeur conservateur Center Street (Hachette), le livre, à la fois pamphlet et mémoires, figurait mardi soir en quatrième position des commandes passées sur Amazon, après que le président américain eut appelé la veille sur Twitter à le "commander immédiatement". Mais dans le Mississippi comme au Kentucky, il s'était employé à galvaniser sa base.

Le président Donald Trump prend la parole au cours d'une cérémonie de remise de la Médaille présidentielle des citoyens à titre posthume à Rick Rescorla dans la salle Est de la Maison-Blanche, le jeudi 7 novembre 2019, à Washington.

" Le Kentucky a la possibilité d'envoyer un message aux démocrates radicaux ", a-t-il déclaré, estimant que l'enquête en vue de le destituer avait créé " une majorité en colère ". Donald Trump était allé le soutenir personnellement dans cet Etat conservateur qu'il avait remporté avec 18 points d'avance en 2016.

"Plus particulièrement, les succès des démocrates mardi (et nous incluons leur défaite de peu dans le Mississippi parmi ces 'succès') reposent sur leurs performances remarquablement solides dans les régions suburbaines", poursuivent-ils sur leur blog.

Recommande: