Le LOSC joue sa peau ce mardi à Valence — Ligue des champions

06 Novembre, 2019, 00:55 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Ligue 1 : l'OM obtient la victoire contre Lille

Lyon s'est complètement relancé dans la course à la qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions en dominant Benfica (3-1), mardi à domicile lors de la 4e journée de la phase de poules.

Mais ses Dogues peuvent toujours rêver d'un meilleur scénario, du même acabit que l'exploit réalisé par leurs aînés de 2006 victorieux à San Siro de l'AC Milan, futur vainqueur du tournoi (2-0).

Si la réception des Valenciens a marqué une progression, la dernière défaite en championnat, samedi, à Marseille (2-1), a été ternie par une rechute. Quand Yusuf Yazici a raté l'occasion de tuer le match (55e), les latéraux Zeki Celik et Domagoj Bradaric n'ont pas été à la hauteur de match crucial.

Marseille était un match difficile et nous n'avons pas fait le match qu'il aurait fallu. Il faut vraiment améliorer les choses sur les matchs à l'extérieur, c'est un axe de travail important. Il y a une première à tout.

Après un dernier exercice au-delà des attentes, achevé à la deuxième place de Ligue 1 derrière le PSG, le LOSC est encore à la recherche de l'étincelle en ce début de saison. Et sur le côté second qu'est venu le quatrième but, celui de la correction, par Ferran Torres (90e). Ce soir, à l'heure de remettre Valence dans le match, le pied droit de l'international espagnol ne s'est pas dérobé, peu après l'heure de jeu. "C'est une compétition extraordinaire qu'on n'a pas envie de quitter", a assuré Galtier. Décevants après leur belle victoire contre Bordeaux (3-0, le 26 octobre), les Lillois se sont subitement réveillés mais Mandanda a claqué sous la barre la tête piquée d'André (49e), et Christophe Galtier a tout tenté pour renverser le score. Si le rabâchage est la meilleure des méthodes, alors Lille pourra espérer réussir un coup lors de ses deux derniers matches, contre l'Ajax et à Chelsea, pour au moins sauver l'honneur.

Recommande: