Spirit AeroSystems reprend les activités de Bombardier au Maroc

31 Octobre, 2019, 23:25 | Auteur: Aubrey Nash
  • Le site Bombardier de Casablanca s'étend sur 9000 m2 et reste extensible à 14 000 m2

Spirit AeroSystems va acquérir en outre les opérations de Bombardier à Casablanca au Maroc et une usine à Dallas aux Etats-Unis spécialisée dans la maintenance et les réparations.

Dans le cadre de cet accord, Bombardier vendra deux installations d'aérostructure -l'usine de Belfast et de Casablanca- ainsi qu'une usine de réparation plus petite à Dallas. Ce déménagement fait partie du plan de la société canadienne visant à se départir de son secteur de l'aviation commerciale pour se concentrer sur ses divisions des jets d'affaires à grande marge et du transport ferroviaire.

Cité dans le communiqué, le président de Bombardier, Alain Bellemare, s'est dit convaincu que " l'acquisition par Spirit de ces actifs est la meilleure solution pour nos clients, nos employés, et nos actionnaires ". Des analystes ont déclaré qu'un accord serait stratégique pour Spirit, un fabricant de composants pour l'aérospatiale, qui diversifie sa clientèle loin de Boeing Co.

"Je suis heureux que Spirit AeroSystems renforce ses investissements au Royaume-Uni", a déclaré Zahawi dans un communiqué.

La déclaration des deux sociétés a confirmé les informations données à Reuters jeudi. Le groupe emploie plus de 15 000 personnes à travers ses différents sites en Amérique du Nord, en Europe et en Asie et a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires dépassant les 7 milliards de dollars. Au 30 septembre, Airbus affichait un carnet de commandes de 435 appareils A220.

L'opération, qui devrait être finalisée au cours du premier semestre 2020, inclurait des passifs, y compris des obligations de retraite.

Bombardier a notamment presque doublé l'utilisation de ses fonds propres pendant le trimestre, à 682 millions de dollars, en raison notamment de l'accélération de la cadence de production de son nouveau biréacteur d'affaires Global 7500.

Recommande: