Les accusations envers Éric Lapointe sont "moins graves que plus graves"

31 Octobre, 2019, 19:05 | Auteur: Sue Barrett

Éric Lapointe a plaidé non coupable au chef d'accusation de voies de fait qui pèse contre lui.

Il ne s'est finalement pas présenté, mais il était représenté par son avocat qui a indiqué que son client plaidait non coupable, selon des informations publiés par La Presse.

Il a aussi demandé à ce que la comparution de son client soit remise au 30 janvier, en matinée. Les faits se seraient déroulés à la résidence personnelle de l'artiste, à Montréal.

Chicanes entre voisins, cas de violence conjugale, conduite avec les facultés affaiblies, un petit voie de fait, vol à l'étalage: des procureurs spécialisés traitent de ces dossiers à la Cour municipale.

Dans le dossier d'Éric Lapointe, Me Hijazi soutient que les accusations sont "moins graves que plus graves", même si on en sait très peu actuellement sur les circonstances ayant mené aux accusations.

Recommande: