Galtier : " Casanova ? On attend qu’un barjot agresse un entraîneur ? "

21 Octobre, 2019, 06:00 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Lille- Galtier:

"Il n'est jamais jamais agréable de démissionner pour des menaces". Privé pour l'occasion de nombreux cadres, Christophe Galtier a mis l'accent en conférence de presse d'avant-match sur un point qui l'agace fortement depuis le début de la saison.

Indignez-vous! À la veille de Toulouse - LOSC (samedi 20 heures au Stadium), Christophe Galtier a poussé un véritable coup de gueule, ce vendredi midi, après le départ précipité avant la trêve internationale de son homologue Alain Casanova, qui a jeté l'éponge après avoir reçu des menaces de mort liées aux mauvais résultats du TFC (18e de Ligue 1 avec 9 points).

Christophe Galtier retrouvera samedi une autre vieille connaissance sur le banc toulousain puisque c'est Antoine Kombouaré, l'ancien entraîneur de Valenciennes et Lens, qui a pris la suite d'Alain Casanova.

Le coach nordiste semble surtout atterré par le peu de réaction du milieu du football à cette affaire. On fait un métier difficile, avec une obligation de résultats et de performances. "Mais ça ne peut pas passer comme une lettre à la poste...", déplore Christophe Galtier". On doit le soutenir et on doit tous éviter que ça se renouvelle, poursuit le technicien. On attend quoi? Qu'un jour un barjot, un abruti, qu'une bande d'abrutis vous agresse dans la rue, agresse votre femme, vos enfants, vos petits-enfants?

Le TFC et Alain Casanova avaient décidé le 10 octobre de se séparer "d'un commun accord", selon un communiqué du club. Le parquet de Toulouse a diligenté une enquête.

Recommande: