Pour la première fois, deux femmes sont sorties ensemble dans l'espace

20 Octobre, 2019, 13:44 | Auteur: Lynn Cook
  • Christina Koch et Jessica Meir  Image d’illustration

Dans la station spatiale internationale, elles ne sont que deux femmes.

Elles ont rejoué Gravity.

Pendant plus de sept heures vendredi, les astronautes américaines Christina Koch et Jessica Meir sont sorties ensemble de la Station spatiale internationale (ISS) pour remplacer avec succès un équipement électrique, marquant la première fois dans l'histoire spatiale que deux femmes mènent une telle sortie. Mais la Nasa avait dû l'annuler quatre jours avant, faute d'avoir deux combinaisons de la bonne taille prêtes à l'emploi.

La sortie de vendredi, commencée à 13h38, doit durer cinq heures et demie, et vise à changer une unité de recharge des batteries datant de 2000 et mystérieusement tombée en panne le week-end dernier.

Starting at approximately 7:50am ET, @Astro_Christina & @Astro_Jessica venture into the vacuum of space to replace a failed power controller.

Pour les guider au micro depuis le centre de contrôle à Houston, la Nasa a choisi l'astronaute Stephanie Wilson, vétérane ayant trois vols dans l'espace à son actif. Les Américaines Christina Koch et Jessica Meir marquent ainsi l'histoire de l'aventure spatiale. Christina Koch est alors lentement sortie en flottant, suivie par Jessica Meir, qui est arrivée le mois dernier à bord de l'ISS.

Le couac de mars avait provoqué une volée de critiques, Hillary Clinton tweetant un lapidaire "Faites une autre combinaison".

Les astronautes Christina Koch et Jessica Meir. Mais selon la NASA, seules 14 d'entre elles ont participé à une sortie dans l'espace et toutes étaient accompagnées d'hommes.

Ce 18 octobre 2019, pour la première fois, des femmes sont sorties dans l'espace sans homme. Pour régler ce problème de maintenance, deux astronautes américaines sortiront pour la première fois dans le vide intersidérale.

"J'ai une fille de 11 ans, je veux qu'elle ait les mêmes opportunités que moi lorsque j'étais jeune", a aussi dit Jim Bridenstine. "Nous voulons que les astronautes de demain représentent la totalité de l'Amérique".

Il a confirmé que la première femme à marcher sur la Lune était dans le corps actif actuel des astronautes de la Nasa, qui compte 12 femmes.

Voulant montrer l'exemple, la Nasa assure que le prochain voyage dans la Lune, prévu pour 2024, comptera une femme dans son équipe spatiale.

Interrogé par l'AFP pour savoir si deux femmes pourraient composer cet équipage lunaire, il a répondu: "Ce pourrait très bien être deux femmes".

Recommande: