Google Maps se rapproche un peu plus de Waze

20 Octobre, 2019, 14:05 | Auteur: Lynn Cook
  • Google Maps logo

Sur les terminaux Android, il est possible d'envoyer des rapports sur Google Maps, tout comme sur Waze acquis par Google en 2013.

Mais depuis ce rachat, Waze a également perdu en valeur avec le rapprochement de Google Maps, de plus en plus similaire à l'application d'itinérance. Avec ces changements, les utilisateurs de Google Maps sous iOS ou Android pourront ainsi signaler des incidents comme des embouteillages, des dangers, des accidents de circulation, des travaux, les voies fermées, les objets sur la route, l'emplacement de voitures en panne, etc. Toutes ces options sont disponibles pour la plupart sur Waze, raison pour laquelle les conducteurs la préfèrent à Google Maps. Certes, depuis l'achat de Waze, Google a progressivement apporté des fonctionnalités et des données de la populaire application de navigation à son application Google Maps plus grand public. En attendant une éventuelle fusion entre les deux GPS les plus utilisés, les utilisateurs iOS peuvent désormais signaler des accidents, obstacles et radars de vitesse sur leur trajet.

Difficile à comprendre réellement ce que Google fera de ses deux applications d'itinérance. Les avertisseurs de radars sont interdits en France depuis le 5 janvier 2012, l'article R413-15 du Code de la route définit que tous les systèmes permettant de géolocaliser les dispositifs de contrôle de police sont totalement illégaux.

Recommande: