Mort de Sulli, star de la K-pop, à 25 ans

16 Octobre, 2019, 13:04 | Auteur: Sue Barrett
  • Sulli: La star de la K-pop retrouvée morte chez elle

La chanteuse sud-coréenne Sulli a été retrouvée morte à son domicile, situé au sud de Séoul, selon la police du pays, a annoncé l'AFP ce lundi 14 octobre.

Bouleversés, les fans de Sulli sont d'ailleurs nombreux à dénoncer le harcèlement dont leur idole a été victime sur les réseaux sociaux.

Selon la police, la chanteuse souffrait d'une "dépression sévère" et le "suicide fait partie des causes possibles de sa mort".

Connue pour son engagement pour les droits des femmes, Sulli, de son vrai nom, Jin-ri, avait récemment refusé de porter un soutien-gorge en public, et avait fait l'objet de harcèlement en ligne. "J'espère que tu pourras ne penser qu'à toi". Si la mort de Sulli était confirmée comme un suicide, elle rappellerait celle de Kim Jong-Hyun, star du boys band SHINee qui a mis fin à ses jours en 2017 à l'âge de 27 ans, après avoir déclaré dans un message d'adieu être "cassé de l'intérieur".

La Corée du sud est un des pays au monde qui a le plus fort taux de suicide, parmi les premières causes de décès chez les moins de 40 ans, selon de récents chiffres officiels.

L'industrie de la K-pop rapporte des milliards de dollars et le gouvernement la soutient activement comme produit d'exportation.

Le monde de la K-pop est connu pour être un business hypercompétitif et très exigeant pour les artistes qui doivent renoncer à toute vie privée et enchaîner sous une pression publique constante concerts, conférences de presse ou événements de promotion. Mais la jeune femme avait continué de défrayer régulièrement la chronique en se mettant en scène devant ses millions d'abonnés sur Instagram, n'hésitant pas à y dévoiler son intimité au risque de choquer la société sud-coréenne.

Recommande: