Jane Fonda, activiste un jour, activiste toujours

16 Octobre, 2019, 10:39 | Auteur: Sue Barrett
  • Une femme d'âge mûr aux cheveux blonds bouclés et aux yeux bleus

L'actrice américaine aux deux Oscars Jane Fonda ne perd rien de son militantisme. La star a été arrêtée, menottée et emmenée dans un fourgon de la police, comme le montre une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Interpellée devant le Congrès américain où elle manifestait dans le calme pour appeler à lutter contre le changement climatique, l'actrice et militante pacifiste américaine n'a pas dit son dernier mot.

Jeudi, Jane Fonda avait promis de se joindre aux manifestants au Capitole, se disant "inspirée et encouragée par l'incroyable mouvement créé par la jeunesse".

Agée de 81 ans, l'actrice avait prononcé, un peu plus tôt, un discours, dans le cadre d'une manifestation appelée à se reproduire tous les vendredis, et appelée "Fire Drill Fridays" ("Vendredis alerte incendie" en français).

C'était un grand lancement. "Tous les orateurs étaient merveilleux, la couverture de presse était géniale", se souvient loctogénaire.

Des menottes en plastique blanc ont été posées sur chacun de nous. Elle était avec un groupe d'une douzaine de manifestants. "Nous étions tous ensemble environ 16, divisés en 2 cellules avec les portes laissées ouvertes". Nous avons utilisé le temps, quelques heures, pour organiser et planifier. "Nous avons été emmenés au poste de police voisin pendant quelques heures", poursuit-elle. Je ne peux plus rester à l'écart et laisser nos élus éluder les industries qui détruisent notre planète à but lucratif. "Nous ne pouvons pas continuer à le défendre", conclut-elle par un véritable cri du cur.

Une semaine après son arrestation, la comédienne sera de retour dans les rues de Washington dès le vendredi 18 octobre.

Recommande: