L'opposition se retire de l'Assemblée nationale — Guinée

15 Octobre, 2019, 06:19 | Auteur: Lynn Cook
  • L'opposition se retire de l'Assemblée nationale — Guinée

Conakry, le 14 Octobre 2019 - Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Professeur Alpha Condé, entouré de ses plus proches collaborateurs, a présidé, ce dimanche 13 octobre 2019, une importante réunion consacrée à l'examen de la situation nationale.

Les 53 députés d'opposition, sur les 114 que compte l'Assemblée, ont dénoncé dans une déclaration conjointe la "volonté mainte fois exprimée par les autorités de ce pays d'élaborer une nouvelle Constitution pour se maintenir au pouvoir". C'est pourquoi, il a instruit le premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, d'ouvrir de larges consultations sur tous les sujets de préoccupation nationale, sans limites, ni tabous. Ce sont des centaines de jeunes qui se sont mobilisés pour dire non à un troisième mandat du président de la République.

Alpha Condé a réitéré son appel au dialogue responsable et à la concertation permanente pour aplanir toutes les divergences et relever tous les défis qui se posent au pays.

Les députés d'opposition jugent par ailleurs "illégale" et "techniquement intenable" l'organisation d'élections législatives, fixées au 28 décembre.

Rappelons que le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), une coalition rassemblant des partis d'opposition, des syndicats et des membres de la société civile, avait appelé les Guinéens à descendre dans la rue ce lundi pour s'opposer à une révision de la Constitution évoquée par le pouvoir.

Le Front recommande également aux compagnies minières, banques, usines, stations-service et aux autres entreprises publiques et privées de "suspendre toute activité durant les manifestations, en vue d'éviter tout incident dommageable".

Voici quelques images de cette journée de manifestation à Lélouma.

Recommande: