Un tanker iranien frappé par deux missiles en mer Rouge

12 Octobre, 2019, 13:34 | Auteur: Lynn Cook
  • Explosions sur un tanker iranien de possibles frappes de missile

Les cours se calmaient un peu après s'être emballés et avoir pris plus de 2% immédiatement après l'annonce selon laquelle le tanker a été touché par des frappes de missile présumées vendredi matin près du port saoudien de Jeddah (ouest).

"La National Iranian Tanker Company (NITC), opérateur administrant la flotte de navires pétroliers de l'Iran, a déclaré dans un communiqué que " deux explosions " ayant touché la coque du navire " ont probablement été causées par des frappes de missile ".

Les explosions ont causé une fuite de pétrole en mer Rouge, selon l'agence semi-officielle Isna.

Cet incident survient sur fond de vives tensions entre l'Iran et l'Arabie saoudite.

Il rappelle en outre que le WTI et le Brent "étaient déjà en hausse en raison des espoirs sur le commerce sino-américain, et l'attaque sur le tanker n'a fait qu'alimenter ce mouvement", selon lui.

TankerTrackers, qui surveille les exportations de pétrole, a déclaré croire que le pétrolier transportait du pétrole en Syrie. L'Iran avait démenti toute implication. Le président américain Donald Trump avait dit avoir annulé in extremis des frappes contre des cibles iraniennes après que Téhéran eut abattu un drone américain. Jeudi 10 octobre, le Premier ministre Binyamin Netanyahou a révélé pour la première fois qu'Israël envisageait une attaque préventive contre l'Iran pour contrecarrer ses plans d'assaut contre Israël [NDLR: Cependant, quel rapport avec le fait de s'en prendre à la cargaison d'un seul pétrolier, ce qui ne porterait aucun coup stratégique?].

Washington a depuis formé une coalition militaire maritime pour protéger la navigation, rejointe par Ryad et Abou Dhabi.

L'Iran a lui présenté un projet régional afin d'assurer "la sécurité énergétique et la liberté de navigation" dans les eaux du Golfe. Téhéran a répliqué en s'affranchissant progressivement de certains engagements de l'accord.

Recommande: