Royaume-Uni: Manchester: une attaque au couteau fait 4 blessés - Monde

12 Octobre, 2019, 01:39 | Auteur: Lynn Cook
  • L'agresseur présumé a été arrêt

Au moins cinq personnes ont été blessées lors d'une attaque au couteau dans un centre commercial de Manchester, dans le nord de l'Angleterre ce vendredi.

13h54. La police antiterroriste a été saisie annoncent les autorités. Le suspect a été placé en garde à vue, a ajouté la police locale sur Twitter.

Le centre d'Arndale, où se sont déroulés les faits, a été évacué et fermé au public.

"A première vue, toutes les pistes sont envisagées pour tenter d'établir les motivations de ce terrible incident", a déclaré la police de l'agglomération de Manchester.

Bien qu'il s'agisse de vilaines blessures [.] aucune ne met heureusement leur vie en danger, a indiqué Russ Jackson.

L'agence de presse PA a pu faire témoigner deux personnes ayant assisté à la multiple agression.

A quelques pas se trouve aussi la gare de Manchester Victoria, où un homme avait blessé au couteau trois personnes, dont un policier, le soir du Nouvel An 2018-2019.

"Mes pensées vont aux blessés et à tous ceux qui sont touchés" par ce drame, ajoute le Premier ministre britannique, remerciant les "excellents services d'urgence qui ont agi et qui enquêtent désormais sur ce qui s'est passé".

En mai 2017, un attentat suicide avait fait 22 morts à Manchester à la fin d'un concert de la chanteuse Ariana Grande.

Freddie Houlder, 22 ans, a quant à lui raconté à PA avoir entendu "des cris juste à l'extérieur" du magasin dans lequel il se trouvait. C'est une autre cliente qui a expliqué qu'un homme venait d'essayer de la poignarder, ne devant d'être indemne qu'à sa "veste épaisse". Selon le jeune homme, l'assaillant essayait de frapper des gens "au hasard". Vingt-deux personnes avaient été tuées, dont sept enfants, et 260 blessées.

Un comité parlementaire avait conclu que les services de renseignement britanniques avaient raté plusieurs occasions d'empêcher le jihadiste de mener son attaque.

Une camionnette piégée avait explosé face à l'une des entrées du bâtiment.

Recommande: