Marathon : "Eliud Kipchoge n'a jamais été en difficulté", explique Pierre Sallet

12 Octobre, 2019, 16:59 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Un record en carton ?

Le Kényan a écrit l'histoire en courant un marathon en moins de deux heures (1h59: 40).

Eliud Kipchoge a réussi son pari dans le parc Prater de Vienne samedi matin.

En raison de ces conditions particulières, la performance ne sera pas homologuée par la Fédération internationale d'athlétisme. "Les limites que l'on a sont dans la tête", a confié le recordman du marathon à 48h00 de sa tentative qu'il compare à "marcher sur la Lune" pour la première fois.

La barre des deux heures n'est plus un fantasme de marathonien. Un défi financé par INEOS (le groupe de pétrochimie anglais propriétaire de l'OGC Nice), qui lui a permis de courir les 42 kilomètres du marathon sur une avenue arborée parfaitement plane à Vienne, dans des conditions climatiques optimales, entouré de lièvres régulièrement renouvelés et avec un pace car rythmant la course en plus d'offrir une protection aérodynamique bienvenue.

Déjà détenteur du record du monde du marathon en 2h 01mn 39s à Berlin en septembre 2018, Kipchoge peut compter sur le soutien d'Ineos, la société du milliardaire britannique Jim Ratcliffe.

Pour gravir son Everest, Kipchoge a bénéficié de l'aide de 41 "sherpas " de très haut niveau, comme l'ancienne légende du fond Bernard Lagat, deux des frères Ingebritgsen qui règnent sur le demi-fond et le fond européen, ou encore le champion olympique du 1500 m, Matthew Centrowitz. Aucune imperfection sur l'asphalte, anticipation de conditions météo ultra-favorables, une voiture qui les devance pour donner le tempo.il y avait même des personnes embauchées pour chasser les feuilles mortes devant le champion.

Tout était prêt. Deux ans après sa première tentative manquée pour 25 secondes, Eliud Kipchoge savait que cette fois pouvait être la bonne.

" Cela fait maintenant 65 ans, j'ai essayé et je suis l'homme le plus heureux du monde d'avoir couru moins de deux heures pour inspirer beaucoup de gens, pour dire aux gens que l'être humain n'a pas de limites ".

J'ai suivi le même entraînement, mon équipe est la même, mais j'ai amélioré encore mon mental. "Je me sens mieux préparé et je suis confiant".

Recommande: