Dyson abandonne son projet de voiture électrique

11 Octobre, 2019, 17:38 | Auteur: Aubrey Nash
  • James Dyson

L'entrepreneur James Dyson, inventeur de l'aspirateur sans sac, a annulé son projet de construire et commercialiser une voiture électrique.

Dyson va donc se concentrer de nouveau sur son coeur de métier et son savoir faire. Il avait fait part de son intention de consacrer une grande partie des 2,5 milliards de livres d'investissements qu'il prévoyait dans les nouvelles technologies à ce projet de véhicule, qui ambitionnait de rivaliser avec les voitures Tesla.

"Cependant, bien que nous ayons déployé beaucoup d'efforts tout au long du processus de développement, nous ne pouvons tout simplement plus voir le moyen de le rendre commercialement viable", a-t-il déclaré dans un courrier électronique adressé au personnel.

"Le conseil d'administration a donc pris la décision difficile de proposer l'abandon du projet automobile", a-t-il ajouté.

Quel avenir pour les 500 salariés?

.

Le CEO stoppe ainsi un projet regroupant plus de 400 personnes qui sont déjà repartis dans d'autres divisions que la Dyson Automotive. James Dyson avait dévoilé en mai les contours de sa future voiture électrique qui devait être un véhicule tout terrain, pour une commercialisation prévue en 2021.

"Nous travaillons pour trouver rapidement des rôles alternatifs au sein du (groupe) pour autant de membres de l'équipe que possible, sachant que nous avons assez de postes à pourvoir pour absorber la plupart d'entre eux", a poursuivit James Dyson.

L'idée de Dyson d'investire dans la voiture électrique avait laissé sceptiques de nombreux analystes.

Partisan du Brexit, le patron s'était attiré des critiques en début d'année lorsqu'il avait annoncé le déplacement à Singapour du siège social du groupe, qui emploie 14.000 personnes dans le monde et 4.500 personnes au Royaume-Uni.

Recommande: