Mort de la comédienne Marie-José Nat

10 Octobre, 2019, 20:25 | Auteur: Sue Barrett
  • Marie-José Nat à Paris le 4 novembre 1970

Marie-José Nat s'est éteinte ce jeudi 10 octobre des suites d'une longue maladie. Une triste nouvelle annoncée à l'AFP par son agent.

L'actrice née en 1940 à Bonifacio d'un père kabyle et d'une mère corse a été dirigée par des metteurs en scène connus comme Henri-Georges Clouzot, Gérard Oury ou Claude Autant-Lara, lors d'une carrière menée autant au cinéma qu'à la télévision.

Cette femme aux yeux et aux cheveux très noirs avait reçu en 1974 le prix d'interprétation féminine à Cannes pour Les Violons du Bal de Michel Drach, histoire autobiographique du réalisateur avec qui elle partagea sa vie plus d'une décennie. Ensemble, ils ont 3 fils: David, Julien et Aurélien.

C'est grâce à ce dernier qu'elle accède à la notoriété en 1967 avec l'un de ses plus beaux rôles, celui d'Elise dans Elise ou la vraie vie, qui narre l'histoire d'une jeune femme qui s'éprend d'un militant algérien du FNL. Le film fait polémique, la guerre d'Algérie étant alors encore taboue dans la société française.

Michel Drach, qui fut au début de sa carrière l'assistant de Jean-Pierre Melville, lui avait offert dès 1967, l'un de ses plus beaux rôles dans Élise ou la vraie vie. Sous pseudonyme, il signa J'ai la mémoire qui flanche et Le tourbillon de la vie, immortalisées bientôt par Jeanne Moreau.

Saviez-vous que c'est Marie-José Nat qui illustre le premier numéro de notre magazine, Télé 7 jours, paru le 26 mars 1960? Au creux de moi, assurait-elle, il y a toujours l'angoisse.

Recommande: