Tuerie de la préfecture de police: l'hommage national de Macron aux victimes

08 Octobre, 2019, 11:35 | Auteur: Lynn Cook
  • Attaque à Paris l’épouse du tueur a été remise en libert

Hommage aux quatre victimes à 11 hAccompagné d'Édouard Philippe, ainsi que de Nicole Belloubet, garde des Sceaux, et de Florence Parly, ministre des Armées, Emmanuel Macron prononcera un discours à 11 h, ce mardi, dans la cour de la préfecture de police. Selon les informations de 20 Minutes, un rapport du service de la préfecture met en lumière le profil complexe de cet employé "intégré". La commission des lois du Sénat l'interrogera jeudi.

Quatre jours après l'horreur, les questions sur le degré de radicalisation de Mickaël Harpon se multiplient. L'opposition, à droite et l'extrême droite, crie au "scandale d'Etat" et exige le départ du locataire de la Place Beauvau. Le plus grave semble remonter à l'été 2015, lorsqu'au moins deux collègues de Mickaël Harpon se sont confiés à leur supérieur hiérarchique au sujet du comportement "anormal" de l'informaticien, qui se serait publiquement réjoui des attentats contre Charlie Hebdo, commis six mois plus tôt. "Il n'y a pas eu d'alerte au bon niveau, au bon moment", a accusé le ministre, ajoutant que "les signaux d'alerte auraient dû être suffisants pour déclencher une enquête en profondeur", alors que l'assaillant était converti à l'islam depuis une dizaine d'années et fréquentait des membres de la mouvance "islamiste salafiste".

La découverte de clés USB (plusieurs selon franceinfo, une seule selon le Parisien) au domicile de Mickaël Harpon, auteur de l'attaque à la préfecture de police de Paris, inquiète ses anciens collègues. Les enquêteurs cherchaient d'éventuels éléments incriminant cette mère de deux enfants qui s'était inquiété "du comportement inhabituel et agité" de son époux la veille de l'attaque et avait échangé avec lui 33 SMS le matin des faits. Il a en tout cas "à ce stade " écarté l'hypothèse selon laquelle l'assaillant aurait pu faire partie d'une cellule djihadiste.

Recommande: