En plein cours d’EPS, un collégien meurt poignardé — Seine-Saint-Denis

08 Octobre, 2019, 21:35 | Auteur: Lynn Cook
  • Un adolescent de 15 ans poignardé ce vendredi matin devant un collège en France le jeune est finalement décédé trois mineurs placés en garde à vue

C'est une information de l'AFP relayée par le Parisien. Ils sont impliqués dans la rixe qui a coûté la vie à un lycéen de 15 ans aux Lilas (Seine-Saint-Denis) vendredi, à l'entrée d'un stade où se tenaient des cours d'EPS. Cette altercation opposait un groupe de trois jeunes à un autre groupe de quatre jeunes, et a eu lieu dans un contexte de bandes rivales. La victime était scolarisée à Aubervilliers.

Les faits se sont déroulés dans des circonstances indéterminées, devant le collège Pierre et Marie Curie, aux Lilas ce vendredi matin. Il ne participait pas au cours d'EPS et ne s'était pas présenté en cours le matin. La victime était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des secours qui ne sont pas parvenus à le réanimer, relate BFMTV. "Il n'avait rien à faire là", avait indiqué une autre source proche.

Immédiatement, le recteur de l'Académie de Créteil, Stéphane Troussel, s'est rendu sur place. Il a lui-même été blessé au visage par un coup de couteau. Puis deux autres mineurs ont été arrêtés également aux Lilas, avant d'être eux aussi placés en garde à vue, soupçonnés d'être les coauteurs.

A la sortie du collège Marie-Curie, situé en face du stade, des élèves sortaient au compte-goutte après la fin des cours, visages fermés. Les adolescents tous issus soit des Lilas, de Bagnolet, du Pré-Saint-Gervais et de Romainville en banlieue parisienne.

Suite à la rixe qui a provoqué la mort d'un lycéen en Seine-Saint-Denis, trois jeunes ont été déférés au parquet de Bobigny, dimanche 6 octobre. Les agresseurs étaient armés " de bâtons, de barres de fer et d'un pistolet de paintball ", précise le journal régional. Quatre adolescents âgés de 15 à 16 ans avaient été mis en examen et placés en détention.

Recommande: