HP veut supprimer jusqu'à 9000 emplois sur les trois prochaines années

07 Octobre, 2019, 12:11 | Auteur: Aubrey Nash
  • HP annonce un plan de restructuration, jusqu’à 9.000 postes supprimés

HP s'attend à générer un cash-flow libre d'au moins 3 milliards de dollars au cours de l'exercice 2020 et à restituer au moins 75% aux actionnaires grâce à une augmentation trimestrielle du dividende et à des rachats d'actions, a-t-il ajouté. HP dit vouloir " simplifier son modèle d'exploitation et devenir une entreprise plus numérique" et estime que ce plan de réduction des coûts devrait lui permet de réaliser environ 1 milliard de dollars d'économies brutes annuelles d'ici la fin de son exercice 2022. Le chiffre d'affaires de sa division imprimerie au troisième trimestre 2019 n'a été que de 2,9 milliards d'euros, sa pire performance depuis trois ans.Ces suppressions d'emplois vont se faire via des licenciements et des départs volontaires à la préretraite. La firme compte actuellement 55.000 employés dans le monde.

Économiser 1 milliard de dollars par an HP compte se concentrer davantage sur les services et proposer par exemple de vendre ses imprimantes à des prix cassés -comme elle le fait déjà - mais en échange le client s'engagerait à s'approvisionner en cartouches chez HP.

"Nous prenons des initiatives audacieuses et déterminées alors que nous ouvrons un nouveau chapitre", a dit Enrique Lores, qui prendra ses fonctions de directeur général le 1er novembre en remplacement de Dion Weisler. Autre possibilité: acheter le matériel HP plus cher et avoir ensuite toute liberté de s'approvisionner en cartouches d'une autre marque. Parallèlement à cette annonce, l'entreprise a livré ses prévisions pour son exercice 2020 pour lequel elle anticipe un bénéfice par action (GAAP) compris entre 1,98 et 2,10 dollars.

Les mesures dévoilées doivent permettre à HP de s'adapter aux nouvelles habitudes de consommation de ses clients en particulier en matière de cartouches d'encre.

HP est né de la scission, en 2015, de Hewlett-Packard, l'ancêtre des entreprises high-tech californiennes qui avait été la première d'une longue série à être fondée dans un garage par Bill Hewlett et Dave Packard en 1939.

Recommande: