Cimabue : découverte exceptionnelle d'un inédit du maître italien à Compiègne

27 Septembre, 2019, 15:40 | Auteur: Sue Barrett
  • Découverte exceptionnelle en France d'un tableau de Cimabue

Il va être mis aux enchères et sa valeur est estimée entre 4 et 6 millions d'euros (4,3 et 6,5 millions de francs suisses).

C'est une vieille dame qui avait signalé ce Christ à l'hôtel des ventes Actéon de Compiègne. La pièce complète deux autres panneaux connus: La Flagellation du Christ, conservé à la Frick Collection de New York depuis 1950, et La Vierge à l'Enfant, acheté par la National Gallery à Londres en 2000. L'œuvre, qui représente l'une des scènes de la Passion du Christ, était accrochée entre la cuisine et le salon d'une maison récemment vendue, non loin des plaques chauffantes.

Ce sera la première fois depuis des dizaines d'années qu'un tableau de Cimabue sera mis aux enchères. Des pointillés exécutés au poinçon, le style, l'ornementation, tout l'indique, selon lui. Il est l'œuvre du célèbre maître italien de la pré-Renaissance. Influencé par l'esprit franciscain, Cimabue a rompu avec le formalisme un peu rigide de la peinture byzantine et donné une âme à ses personnages, mettant la personne humaine au centre, ce qui annonce la Renaissance. On lui connaît tout au plus onze oeuvres exécutées sur bois dont aucune n'est signée. "Même si le tableau est austère, il y a une émotion dans les visages, les gestes", dit Eric Turquin.

Détail du Cimabue, "Le Christ Moqué", découvert à Compiègne. Elle décide de le présenter au cabinet Turquin qui va l'identifier comme étant de la main de Cimabue (1240-1302). Cette attribution aurait été rajoutée au XIXème siècle, et le tableau n'est pas un Cimabue, même si le style en est proche.

Le tableau était accroché dans une maison dans l'Oise et appartenait à une vieille dame qui pensait qu'il s'agissait d " une simple idole. Sous le fond de peinture noire a été retrouvée une composition élargissant le trône de la Vierge à tout l'espace du tableau.

L'experte, elle, est persuadée qu'il s'agit d'un tableau d'un peintre primitif italien et qu'il pourrait valoir plusieurs centaines de milliers d'euros.

Recommande: