La Bourse de Paris termine en hausse de 0,56% (afp)

21 Septembre, 2019, 16:37 | Auteur: Aubrey Nash
  • La Bourse de Paris s'installe légèrement dans le vert pour digérer la Fed

La Bourse de Paris devrait ouvrir peu changée jeudi matin alors que la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine a 'accouché d'une souris' hier. Le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average reculait de 0,23%, celui sur l'indice élargi S&P 500 de 0,24% et celui sur le Nasdaq, à forte coloration technologique de 0,40%.

Le FTSE 100 affiche 18 points de moins à 7 314 points, le CAC ne devrait pas beaucoup bouger à 5 621 points, tandis que le DAX devrait commencer autour de 2 points à 12 387 points, selon IG.

"Très attendu sur le stress du marché monétaire ces derniers jours, le patron de l'institution a minimisé: " Bien que ces problèmes soient importants pour le fonctionnement du marché et ses participants, elles n'ont aucune implication pour l'économie ou la politique monétaire", ni sur la capacité de la Fed " à contrôler ses taux " d'intérêts.

De plus, l'inquiétude concernant le taux repo, "commence aussi à perturber les investisseurs après que la Fed de New York a annoncé vouloir injecter pour la 4ème fois consécutive 75 milliards de dollars sur les marchés aujourd'hui", ont complété les analystes.

Jeudi, la Banque du Japon a maintenu ses taux d'intérêt à un niveau stable, comme prévu, mais a indiqué qu'il pourrait s'atténuer le mois prochain. "La Banque centrale a baissé ses taux de 0,25 point de pourcentage, conformément aux attentes", mais "les divisions parmi ses responsables montrent qu'il n'y a pas de direction claire sur son prochain geste", a souligné David Madden, un analyste de CMC Markets.

Du côté des indicateurs, aux Etats-Unis, la balance des comptes courants pour le 2e trimestre, l'indice d'activité manufacturière de la région de Philadelphie pour septembre et les reventes de logements pour août sont à l'agenda.

Air Liquide montait de 1,13% à 129,65 euros dans la foulée de l'annonce d'un investissement de plus de 270 millions de dollars (245 M EUR) pour la construction de deux unités de séparation des gaz de l'air aux États-Unis, dans le cadre d'un contrat avec le chimiste canadien Methanex.

Jacquet Metal Service: Souffrant de la dégradation de la conjoncture, en particulier en Allemagne où il est très présent, le distributeur d'aciers spéciaux a vu ses résultats chuter au premier semestre et dit ne pas attendre d'amélioration à court terme.

Carmat s'enfonçait de 9,58% à 19,26 euros après avoir annoncé une nouvelle levée de fonds d'un montant total de 60 millions d'euros lui permettant de couvrir ses besoins jusqu'à la mi-2021.

Recommande: