En larmes, Benjamin Castaldi demande pardon à ses enfants — TPMP

20 Septembre, 2019, 11:23 | Auteur: Sue Barrett
  • Benjamin Castaldi

Ce mercredi 18 septembre a vu naitre la 1ère édition de "la Journée internationale du pardon". En fin d'émission, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont présenté leurs excuses à des personnes qu'ils ont pu blesser dans le passé, à l'occasion de la journée du Pardon. Après avoir laissé passer son tour, trop ému, Benjamin Castaldi a finalement pris la parole pour demander pardon à ses enfants: Julien (23 ans) et Simon (19 ans), issus de son mariage avec Valérie Sapienza, ainsi que Enzo (15 ans), né de sa relation avec Flavie Flament. Julien quand je suis parti il avait trois ans. "Donc... pardon", a-t-il commencé avec émotion. "Les victimes malheureusement, c'est souvent les enfants, parce qu'on pense à soi, on est égoïste." ajoute-t-il avec beaucoup de recul. C'est tôt. Donc, pardon, voilà... Je rattrape beaucoup de choses maintenant avec lui parce qu'il est à la maison, parce qu'on va au sport ensemble, au spa. Sur le plateau de "Touche pas à mon poste", Benjamin Castaldi se livre sur son rôle de père et des moments qu'il a manqué avec ses deux fils aînés. Et c'est super, je suis très heureux, je n'ai pas l'air comme ça mais je suis très heureux.

"Je n'ai pas été là, on ne va pas se mentir,", "quand on est amoureux, vous savez ce que c'est, on a une femme, on vit ses histoires d'amour". Il y a forcément des victimes. Il a évoqué le sujet dans TPMP ce mercredi 18 septembre, et le chroniqueur Benjamin Castaldi n'a pas fait les choses à moitié.

Juste après cette déclaration pleine d'émotion, son premier enfant, Julien, a débarqué sur le plateau afin de faire une surprise à Benjamin Castaldi. Interrogé par Cyril Hanouna, Benjamin Castaldi, la voix chevrotante, a avoué "ne pas avoir été là": "Enzo je m'en suis plutôt beaucoup occupé, même si on a divorcé assez tôt avec Flavie. Je ne lui en veux pas parce que quand on a la vie qu'il a eue, t'as un moment où tu dois faire des choix, et ça ne fait pas de moi quelqu'un de malheureux, loin de là".

Recommande: